ENTREPRISES & STRATÉGIES
SERVICES & CONSEILS

Aide aux entreprises

Nyuko négocie un virage important



nyuko.png

Nyuko a signé un contrat de sponsorisation avec la BCEE le 25 janvier. (Photo: Nyuko)

Nyuko, l’asbl de soutien à l’entrepreneuriat, est en pleine transformation. Après avoir élu un nouveau président en la personne de Robert Goeres, elle vient de signer un partenariat majeur avec la BCEE.

Surtout connue pour son soutien aux start-up luxembourgeoises, l’asbl Nyuko a pris un large virage qui doit la mener vers de nouvelles préoccupations: la promotion de l’entrepreneuriat et la création d’entreprise.

Un changement de cap, ou plutôt un retour aux sources, qui témoigne des ambitions de Nicolas Fries, qui remplace Martin Guérin au poste de CEO depuis le mois d’août 2018. «Il fallait nous positionner comme le challengeur d’idées des créateurs d’entreprise au Luxembourg, qu’il s’agisse de projets innovants ou plus traditionnels», explique-t-il.

Nouveau président, nouveau sponsor

Une ambition qui lui a permis tout récemment de nouer un important partenariat avec la BCEE, qui devient le sponsor principal de Nyuko. La banque de l’État offrira une contribution financière, mais aussi son expertise et l’accès à ses produits et services bancaires.

Dans l’autre sens, les conseillers bancaires de la BCEE pourront proposer l’expertise de Nyuko à leurs clients. Pour Françoise Thoma, présidente du comité de direction de la Spuerkeess, ce partenariat permet à la banque «de contribuer au développement de l’économie nationale, ce qui est une des missions de la banque».

La vie récente de Nyuko a aussi été récemment marquée par un changement à sa présidence. Karin Schintgen, CEO de la House of Startups, a passé le flambeau à Robert Goeres, le directeur général de Goeres Horlogerie. «L’esprit d’entreprendre est une vertu que je porte en haute estime», explique-t-il. «Si je peux contribuer à faire émerger de nouvelles entreprises et contribuer à l’économie future, durable et pérenne, je le ferai avec plaisir.»