ENTREPRISES & STRATÉGIES — Technologies

Les start-up comme outil d’innovation dans l’entreprise. Comment les modèles traditionnels peuvent-ils apprendre des start-up?

«Les 3 clés de l’innovation en entreprise»


Retour au dossier

1_croiseaux_intech.jpg

S’il y a encore quelques années, les mots-clés du management étaient «efficacité» et «performance», la création de valeur passe aujourd’hui par la créativité et l’innovation. Développer ces caractéristiques dans des structures qui sont habituées au contrôle et à la gestion, c’est le challenge que doivent relever les entreprises pour se développer.

Voici trois conseils que nous avons mis en œuvre chez Intech et qui produisent des résultats concrets.

1. Abandonner l’objectif de rentabilité

Dan Pink dans son excellent talk Ted nous montre qu’il est prouvé que l’attrait de la récompense et l’optimisation du résultat inhibent la créativité. Ceci remet totalement en cause les méthodes de management traditionnelles pour lesquelles la mesure du résultat prime sur l’activité elle-même. Les nouveaux managers doivent avoir la conviction que la rentabilité n’est pas prioritaire sur la création de valeur, mais qu’elle est une conséquence du mixte entre l’inspiration, le pragmatisme et l’action en conformité avec les valeurs des hommes et des femmes. C’est la condition nécessaire pour qu’ils puissent laisser à leurs collaborateurs l’espace et la liberté nécessaires à l’innovation.

Les nouvelles générations aspirent à plus de respect de l’environnement et de l’humain dans notre manière de consommer et de travailler et sont plus sensibles à l’impact social et à l’innovation durable. Dans leur milieu professionnel, elles souhaitent reproduire autant que possible ce qui les inspire pour exprimer leurs inventivités, c’est-à-dire participer à des projets qui donnent du sens à leurs compétences et privilégier la collaboration en travaillant en réseau.

Travailler en étroite coopération avec des entrepreneurs sociaux nous permet d’imaginer des solutions originales, où la technologie joue un rôle central.

Fabrice CroiseauxFabrice Croiseaux, CEO (Intech)

2. S’inspirer de l’économie sociale et solidaire

Résoudre des problématiques pour lesquelles des vies ou la sauvegarde de l’écosystème sont en jeu dans des structures qui n’ont peu ou pas du tout de budget oblige à l’innovation. Chez Intech, nous avons développé un partenariat avec ShareIT, le programme «Tech for Good» de Station F. En plus d’être porteur de sens pour les collaborateurs, travailler en étroite coopération avec des entrepreneurs sociaux nous permet d’imaginer des solutions originales, où la technologie joue un rôle central.

Les problématiques adressées peuvent paraître éloignées du monde de l’entreprise, mais nous constatons que les développements réalisés dans ce contexte trouvent quasi systématiquement des applications dans les secteurs traditionnels de l’économie. Nos travaux en collaboration avec la juriste Céline Bardet autour du développement d’une plate-forme de signalement des crimes de guerre ont d’ailleurs été récompensés à plusieurs reprises.

3. Le mythe de l’innovation à temps partiel

Nous avons tous entendu parler du temps que Google laisse à ses employés pour travailler sur les sujets qu’ils souhaitent ou de l’invention du post-it chez 3M. Il est en réalité très difficile d’innover à temps partiel, quand ce n’est pas l’objectif unique d’un groupe de personnes. La nécessité d’obtenir des résultats opérationnels est un frein à la créativité et ce qui fonctionne dans des structures comme Google, où l’innovation et la prise de risque sont dans l’ADN de la société, est souvent inopérant dans les entreprises à la culture plus traditionnelle.

Chez Intech, nous avons créé un pôle d’activité dont l’objectif unique est d’expérimenter et de découvrir des cas d’applications aux technologies émergentes, seuls ou en collaboration avec des structures externes à l’entreprise. Les personnes y sont dédiées à l’innovation. Les autres collaborateurs peuvent soumettre des idées et/ou participer au développement de projets qui sont pilotés par ce pôle. C’est dans ce contexte que nous avons pu contribuer au développement du proof of concept de FundsDLT, en collaboration avec KPMG et la Bourse de Luxembourg, pour revoir la façon dont sont distribués les fonds d’investissement grâce à la technologie blockchain, ou Eddits, en collaboration avec Luxtrust, pour la gestion de l’identité des détenteurs d’adresse ethereum.

Consacrer réellement du temps plein à l’innovation.

Fabrice CroiseauxFabrice Croiseaux, CEO (Intech)

Ne pas rechercher immédiatement de résultat, investir de nouveaux secteurs pour résoudre de nouveaux problèmes, consacrer réellement du temps plein à l’innovation: trois clés pour innover dans l’entreprise. Mettre ces conseils en application est plus complexe qu’il n’y paraît. Cela implique une véritable adhésion de l’ensemble du management et une remise en question profonde des pratiques habituelles de gestion des ressources humaines.

Les mêmes mécanismes ne peuvent pas à la fois contribuer à la production opérationnelle qui impose focus, efficacité, méthodologie et contrôle, et à la création de nouveaux produits et services qui nécessite créativité, droit à l’erreur, liberté et ouverture d’esprit. C’est un véritable challenge dans la mesure où la capacité à innover devient un enjeu stratégique pour la majorité des entreprises.