ENTREPRISES & STRATÉGIES — Architecture + Real Estate

Un résultat net en hausse de 31%

Leasinvest: une réorientation stratégique payante



Sur le boulevard Royal, Leasinvest Immo Lux procède à la construction d’un nouvel immeuble de bureaux. (Photo: archives paperJam)

Sur le boulevard Royal, Leasinvest Immo Lux procède à la construction d’un nouvel immeuble de bureaux. (Photo: archives paperJam)

La sicafi belge Leasinvest Real Estate s’est montrée particulièrement active l’an dernier sur le marché immobilier luxembourgeois – en surfaces commerciales et de bureaux – par le biais de Leasinvest Immo Lux. Un dynamisme récompensé.

Leasinvest Real Estate, très active sur le marché immobilier luxembourgeois via sa filiale Leasinvest Immo Lux, a publié ce mardi ses résultats annuels pour l’exercice 2013, basés notamment sur une réorientation stratégique vers une plus grande partie en retail (40%) et au Grand-Duché (60%).

Avec un portefeuille immobilier en hausse de 16% à 718,2 millions d’euros, Leasinvest Real Estate affiche un résultat net de 26,9 millions d’euros fin 2013, soit une progression de 31% sur un an.

Au nombre des principales opérations réalisées l’an dernier par Leasinvest Real Estate sur le marché luxembourgeois, on retiendra – après celle du Knauf Schmiede en 2012 –, l’acquisition par le biais de Leasinvest Immo Lux du centre commercial Knauf Pommerloch (26.000 m2 de surface commerciale et 2.700 m2 de bureau) pour une valeur de 96,5 millions d’euros.

Haut de gamme boulevard Royal

Autre acquisition importante: celle d’un immeuble, à Bertrange, loué par le groupe allemand de bricolage Hornbach, d’une surface de 12.000 m2 et d’une valeur de 25,5 millions d’euros.

Suite à ces deux acquisitions, Leasinvest Immo Lux détient désormais plus de 100.000 m2 de magasins au Luxembourg.

À l’inverse, outre la vente de deux étages dans l’immeuble de bureaux «Mercure», dans le quartier de la gare à Luxembourg, Leasinvest Immo Lux a procédé l’an dernier à la vente – à un fonds immobilier allemand –, d’un immeuble haut de gamme de bureaux (près de 5.000 m2) situé rue Pasteur, au Limpertsberg. Valeur de l’opération: 19,5 millions d’euros.

Le produit de cette transaction a été réinvesti dans le développement de l’ancien Hôtel Rix, boulevard Royal, où un nouvel immeuble de bureaux baptisé «Royal 20» d’une surface de 5.000 m2 est en cours de construction pour une livraison prévue au printemps 2015.