POLITIQUE & INSTITUTIONS

Travaux de rénovation

Le pont Adolphe termine sa mue



Les travaux de la passerelle cycliste avancent. Son ouverture n'est cependant pas prévue avant la mi-2017. (Photo: Ponts et Chaussées)

Les travaux de la passerelle cycliste avancent. Son ouverture n'est cependant pas prévue avant la mi-2017. (Photo: Ponts et Chaussées)

Plus de deux ans après le début de sa rénovation, l’ouvrage d’art approche peu à peu de sa remise en service, toujours prévue pour «l’automne-hiver 2016». Outre la réalisation du nouveau tablier, les ouvriers travaillent à l’installation de la future passerelle cycliste.

À l’abri du regard des passants, les travaux de rénovation du pont Adolphe se poursuivent. Initié début 2014, le chantier est désormais entré dans sa dernière phase avec la réalisation de la future piste cyclable qui surplombera la Pétrusse. Voulue comme un nouveau point de vue touristique sur la capitale – au même titre que l’ascenseur du Pfaffenthal -, la structure avance peu à peu.

1 / 3
2 / 3
3 / 3

Mise en œuvre début juillet, la construction ne sera cependant pas accessible avant la mi-2017, une fois l’échafaudage principal démonté, le nettoyage des pierres achevé et le Pont Bleu disparu. Soit six mois après la remise en service de l’un des emblèmes de la capitale, prévue pour «l’automne-hiver 2016», selon les dernières indications fournies par les Ponts et Chaussées et confirmées jeudi.

1 / 6
2 / 6
3 / 6
4 / 6
5 / 6
6 / 6

Pour le moment, les ouvriers s’activent à la réalisation du nouveau tablier du pont, élargi pour permettre le passage du tram. Même si l’arrivée de la future «épine dorsale des transports en commun de la capitale» ne doit pas se faire avant 2020-2021 sur ce tronçon, l’ouvrage d’art sera d’ores et déjà équipé de rails d’ici la fin de cette année. En attendant, la double voie réservée sera empruntée par les bus en charge de relier la gare au centre-ville.

Cette deuxième rénovation du pont, après celle réalisée en 1961-1962, doit coûter 62,9 millions d’euros, selon l’enveloppe votée à la Chambre. Dont 6,2 millions consacrés à la réalisation de la passerelle cycliste.