POLITIQUE & INSTITUTIONS

Livraison au Luxembourg

La première rame du tram livrée en pièces détachées



tram6_mz.jpeg

Après un voyage de 1.600km en convoi exceptionnel, la première rame du tram est arrivée cette nuit au Luxembourg. (Photos: Mike Zenari)

Après avoir traversé trois pays et fait plusieurs jours de voyage, les deux camions transportant les sept éléments composant la première des neuf rames, qui circuleront d’ici la fin de l’année le long du Kirchberg, sont arrivés mercredi, dans la nuit, au Neien Tramsschapp.

Conformément au calendrier avancé par Luxtram, la première rame du tram est bel et bien arrivée à destination, mercredi soir. Parti mercredi dernier de l’usine de Saragosse, le premier des neuf véhicules qui circuleront le long du Kirchberg a effectué les quelque 1.600 kilomètres séparant l’Espagne du Grand-Duché à bord de deux camions. Un parcours effectué à un rythme de sénateur, les sept éléments composant la rame étant transportés dans le cadre d’un convoi exceptionnel.

1 / 3
2 / 3
3 / 3

Arrivés sous escorte policière, les éléments de la première rame ont passé leur première nuit au sein du Neien Tramsschapp en restant arrimés à leur moyen de locomotion, le planning prévu par le constructeur espagnol CAF ayant convenu de ne commencer l’assemblage que dans la journée de jeudi.

Pour rappel, le tram doit entrer en service «fin 2017», sur un premier tronçon compris entre Luxexpo et probablement «au-delà du Pont Rouge», selon les prévisions de François Bausch (Déi Gréng), ministre du Développement durable et des Infrastructures. D’un coût unitaire de 3,5 millions d’euros, chaque rame, longue de 45 mètres, pourra accueillir jusqu’à 300 voyageurs. Dont 75 dans des places assises. Sur les 900 candidatures reçues par Luxtram, seules 30 seront retenues pour devenir les nouveaux traminots luxembourgeois.