PLACE FINANCIÈRE & MARCHÉS — Banques

Résultats

La BCEE tient bon la barre



bcee.jpg

La Banque et caisse d’épargne de l’État a enregistré une hausse de 4,5% du volume de ses dépôts clients à 28,19 milliards d’euros. (Photo: Fabrizio Maltese / archives)

La Spuerkeess affiche, pour l’exercice 2016, une hausse de son bénéfice net de 4,5%, dans un environnement toujours compliqué pour les banques. Mais certains indicateurs montrent un tassement comparé aux années précédentes.

En dépit d’un produit bancaire en repli de 4,8% à 573,7 millions d’euros, la Banque et caisse d’épargne de l’État (BCEE) affiche un nouvel exercice record en 2016, avec un bénéfice net qui atteint 240,5 millions d’euros, en hausse de 4,7% sur un an et de 120% en l’espace de 10 ans.

La BCEE a enregistré une nouvelle hausse du volume de ses dépôts clients, qui ont atteint 28,19 milliards d’euros, en progression de 4,5%. Cela marque un léger ralentissement par rapport à 2015 (+7,4%), mais reste tout de même la deuxième plus forte augmentation depuis 2011.

L’encours des prêts à la clientèle, lui aussi, connaît un tassement comparé aux années précédentes: la hausse de 3,1% enregistrée en 2016 (19,8 milliards d’euros) fait suite à deux années plus «prospères» en la matière (+7,7% en 2014 et +5% en 2015).  

Les taux bas pèsent

C’est du côté de la marge nette d’intérêt et des revenus sur commission que l’année a été plus compliquée. Le contexte de taux bas, voire négatifs, a pesé sur la marge nette d’intérêt, en repli de 4,7%, alors que la banque avait réussi, en 2015, à la maintenir légèrement positive (+1%).

Le résultat sur commission, lui aussi, a reculé (-3,8%) sous l’effet cumulé d’un environnement boursier moins favorable au cours du premier semestre et un changement de réglementation qui impacte les revenus dans le domaine des paiements.

Dividendes perçus en hausse

Pour autant, les revenus de valeurs mobilières n’ont pas spécialement été affectés par ce climat économique incertain, puisque la hausse des dividendes en provenance de certaines des participations détenues par la Spuerkeess a généré une augmentation de 15,8% des revenus de valeurs mobilières en 2016, dans la lignée de l’exercice précédent (+14,9% pour 2015).

Comme à son habitude, la BCEE n’a pas, dans le communiqué diffusé mercredi, donné d’indications sur l’exercice en cours et sur ses anticipations pour l’année 2017.