ENTREPRISES & STRATÉGIES
INDUSTRIE

Annonce officieuse

Ice-Watch viserait une implantation au Luxembourg



20120606_184708_1024.jpg

Défait lourdement face à son frère Benoît, Jean-Pierre Lutgen compte fermement transférer le siège d’Ice-Watch hors du centre-ville de Bastogne. (Photo: Charles Caratini / archives)

La défaite de Jean-Pierre Lutgen, CEO de la marque de montres, lors de la campagne des communales à Bastogne devrait amener un transfert de la société. Hors du centre-ville dans un premier temps, puis éventuellement vers le Grand-Duché, selon le souhait des salariés.

Les guerres, d’autant plus quand elles sont fratricides, font toujours des dégâts. Celle menée entre Jean-Pierre Lutgen, CEO d’Ice-Watch, et son frère Benoît Lutgen, bourgmestre réélu de Bastogne, devrait mener au transfert du siège de la marque de montres. Selon nos confrères de L’Écho, Ia défaite cinglante enregistrée dimanche par Jean-Pierre Lutgen pousse ce dernier à assurer que «[s]a vie n’est plus à Bastogne».

Ce qui va se traduire par un mouvement qui pourrait se faire en deux temps. Un déménagement du siège du centre-ville vers une zone d’activité en périphérie de la commune «d’ici la fin de l’année», puis éventuellement vers le Grand-Duché, selon le souhait exprimé par ses employés. «Toute la province de Luxembourg est sous assistance du Grand-Duché, je suis le seul à avoir résisté», indique le CEO à nos confrères, sans confirmer ouvertement quelques démarches entreprises de ce côté de la frontière.

Si le transfert d’Ice-Watch au Luxembourg devait se confirmer, il ne devrait cependant pas impacter directement le personnel, Jean-Pierre Lutgen assurant vouloir «réfléchir à un endroit plus accueillant, tout en gardant les équipes sur place». Et ce dernier de préciser «qu’en tant qu’entrepreneur, le développement économique ne peut se faire qu’en accord avec la politique, ça n’a pas été le cas par le passé, cela ne l’est toujours pas et il n’y aura aucun signe que ce le soit dans le futur». La hache de guerre entre les deux frères ne semble pas près d’être enterrée.