POLITIQUE & INSTITUTIONS

Rénovation du Pont Adolphe

Des cyclistes suspendus au-dessus de la Pétrusse



La future passerelle réservée aux piétons et aux cyclistes sera installée entre les deux arches du Pont Adolphe. Entrée en service en novembre 2016. (Photo: ministère du Développement durable et des infrastructures)

La future passerelle réservée aux piétons et aux cyclistes sera installée entre les deux arches du Pont Adolphe. Entrée en service en novembre 2016. (Photo: ministère du Développement durable et des infrastructures)

Pour permettre aux adeptes de la petite reine de rejoindre le centre-ville depuis la gare, une passerelle sera construite sous le Pont Adolphe. Mise en service prévue au même moment que l’ouvrage d’art, en novembre 2016.

Traverser la vallée de la Pétrusse à vélo prendra prochainement une tout autre ampleur. Dès novembre 2016, les cyclistes qui souhaiteront rejoindre le centre-ville depuis la gare emprunteront bien le Pont Adolphe, mais pas comme ils avaient l’habitude de le faire jusqu’à présent.

Fini la cohabitation avec les piétons sur des trottoirs exigus, bordés par la rambarde d’un côté et des blocs de protection en béton de l’autre. Place désormais à une passerelle dédiée aux cyclistes et aux piétons de 4 mètres de large et de 3,8 mètres de hauteur, qui prendra place sous l’ouvrage d’art.

Un argument touristique pensé en complément des futures réalisations qui sont en cours d’élaboration dans le cœur de la capitale: le futur centre Royal-Hamilius d’une part, la présence du tram à l’horizon 2021. Cette future passerelle doit coûter 6,2 millions d’euros, sur les 62,9 millions d’euros de budget total voté pour la globalité des travaux de rénovation du Pont Adolphe.

Pour vous faire une idée de ce à quoi va ressembler la future réalisation, cliquez sur les vignettes présentées ci-dessous.