PLACE FINANCIÈRE & MARCHÉS — Assurances

Commissariat aux assurances

Claude Wirion succède à Vic Rod



_la_7560.jpg

Claude Wirion siégeait au comité de direction du Commissariat aux assurances depuis 1992. (Photo: Charles Caratini / archives)

Numéro deux du Commissariat aux assurances, Claude Wirion a été promu à sa tête pour remplacer Victor (Vic) Rod.

La bataille se serait jouée entre lui et une avocate d’un grand cabinet, qui n’avait pas que l’avantage d’être une femme. L’arbitrage s’est fait en faveur de Claude Wirion qui a remplacé depuis le 1er janvier, pour un mandat de six ans, Victor Rod à la tête du Commissariat aux assurances.

Sa nomination a été officialisée par le Premier ministre Xavier Bettel le 23 décembre dernier, mais elle est passée inaperçue dans les médias luxembourgeois. Il faut dire aussi que lors du briefing, Xavier Bettel ne s’est pas particulièrement étendu sur cette promotion, parlant d’un nouveau «responsable» au «Conseil des assurances», qui est l’ancienne appellation du régulateur du secteur des assurances.

Contrairement à son prédécesseur Victor Rod, Claude Wirion n’a rien d’un homme de réseau et encore moins d’un pragmatique et sa promotion provoque certains pincements dans le milieu des assureurs qui voient en lui «un dur» qui «respecte les textes à outrance». Bref, avec lui aux manettes du secteur des assurances, il faudrait s’attendre à un changement culturel majeur.

Polytechnicien et énarque

Diplômé de l’École polytechnique (Paris) et de l’École nationale d’administration (Paris) ainsi que titulaire d’une maîtrise en droit de l’Université de Paris I, Claude Wirion a commencé sa carrière comme fonctionnaire à l’Inspection générale des finances à Luxembourg.

Il rejoint le Commissariat aux assurances en 1992 en tant que membre du comité de direction où il fut en charge de la surveillance et du contrôle de l’activité relative à l’assurance vie et aux fonds de pension.

Au niveau international, M. Wirion a contribué à la préparation et à la négociation de la plupart des directives européennes en matière de surveillance des assurances au cours des 20 dernières années. Il siège au Conseil de surveillance de l’Autorité européenne des assurances et des pensions professionnelles (EIOPA) dont le siège est à Francfort et il est membre du Comité des assurances et des pensions de l’OCDE à Paris.

Wirion avait travaillé avec Marc Lauer, actuel administrateur délégué du Foyer, au CAA jusqu’à ce que ce dernier quitte la fonction publique pour le secteur privé. Les relations entre les deux hommes ne sont pas présentées comme particulièrement chaleureuses.