ENTREPRISES & STRATÉGIES — Services & Conseils

En 2016

Cargolux dans le vert malgré les turbulences



En résultat net, Cargolux a perdu l’an dernier 43,9 millions de dollars par rapport à 2015. (Photo: Cargolux)

En résultat net, Cargolux a perdu l’an dernier 43,9 millions de dollars par rapport à 2015. (Photo: Cargolux)

Alors qu’elle devrait finaliser cet été une nouvelle stratégie pour diversifier et mieux assurer ses revenus, Cargolux a annoncé hier un résultat net de 5,5 millions de dollars pour 2016, en retrait de 43,9 millions de dollars par rapport à l’année précédente.

Cargolux a clôturé l’année 2016 sur un résultat net de 5,5 millions de dollars, a indiqué ce mercredi le CFO de la compagnie nationale de fret aérien, Maxim Strauss.

Il s’agit d’un résultat largement inférieur à celui qui avait été enregistré l’année précédente (49,4 millions de dollars), mais supérieur à celui de 2014 où ce résultat net n’avait été que de 2,8 millions de dollars.

Malgré une augmentation de 8,4% de son tonnage transporté (964.131 tonnes), Cargolux a évolué l’an dernier dans un environnement toujours difficile, marqué par les difficultés du secteur et une concurrence toujours féroce, a rappelé Maxim Strauss, indiquant par ailleurs que la compagnie avait réalisé un tiers de son chiffre d’affaires annuel au cours du quatrième trimestre de 2016, dont elle avait longtemps cru qu’il se solderait par un résultat négatif.

Tel n’est donc pas le cas comme l’a confirmé à son tour à nos confrères le CEO de la compagnie – Richard Forson – qui, face à des bénéfices qui ne suivent pas toujours l’augmentation des volumes transportés, avait indiqué en novembre la nécessité d’une nouvelle stratégie devant mener à un nouveau business model.

Cargolux China: au mieux fin 2018

Cette stratégie, dénommée «Cargolux2025», devrait être finalisée d’ici l’été et concerne différents thèmes tels que la digitalisation ou l’innovation, mais aussi un meilleur contrôle des coûts et une flexibilisation de la flotte, dont une partie pourrait à l’occasion être louée avec ou sans ses équipages.

Dans ses annonces, Richard Forson a encore indiqué que Cargolux comptait améliorer, à compter de 2019, sa situation financière de 80 millions de dollars, dont 50 millions de dollars en réduction de coûts et 30 millions de dollars en augmentation de revenus.

Évoquant la joint-venture Cargolux China, il a encore fait savoir qu’il s’attendait à un premier vol commercial pour la fin 2018, alors que le ministre du Développement durable et des Infrastructures, François Bausch, l’avait annoncé pour 2017 encore dans un entretien à Paperjam.

Enfin, le CEO de Cargolux a indiqué que la compagnie ferait appel de sa condamnation à une amende antitrust de 80 millions d’euros à laquelle l’a récemment condamnée la Commission européenne.