POLITIQUE & INSTITUTIONS — Politique

Législatives 2018

Avant-goût de programme pour l’ADR



alexpenning_adr.jpg

Alex Penning a été largement confirmé à sa mission de secrétaire général par les membres de l’ADR. (Photo: Mike Zenari / archives)

Réunis en congrès, les membres de l’ADR ont approuvé la reconduction d’Alex Penning en tant que secrétaire général. Les cadres du parti ont évoqué quelques lignes fortes en prélude aux élections.

Comme pour beaucoup de partis, il faudra attendre aux alentours de septembre pour connaître le programme électoral de l’ADR. Ses membres étaient réunis ce dimanche en congrès à Berdorf autour du président Jean Schoos.

La réunion, dont l’ordre du jour mentionnait une adaptation des statuts a servi aussi de piste de lancement pour certaines idées que l’ADR veut porter jusqu’aux urnes du 14 octobre prochain.

Le parti conservateur et identitaire s’est prononcé en faveur d’une croissance responsable pour le pays, d’une gestion responsable des pensions ou encore d’une politique familiale qui laisse vraiment le choix aux parents.

L’ADR souhaite en outre une politique des langues digne de ce nom et veut éviter une «perte des repères» pour le pays ou ses habitants.

Pour rappel, le parti s’est récemment allié au mouvement Wee2050 de Fred Keup, né sur les cendres de Nee2015, qui avait porté le triple non lors du référendum. Wee2050 se concentre principalement sur le futur de la langue luxembourgeoise et la croissance du pays.