POLITIQUE & INSTITUTIONS — Europe

Selon Bloomberg

Après le Brexit, la Place suscite l’intérêt de Blackstone et Carlyle



bloomberg.png

Le déménagement au Grand-Duché permettrait aux deux fonds américains de conserver un accès aux investisseurs européens. (Photo: capture d'écran)

Selon Bloomberg, les fonds américains Blackstone et Carlyle spécialisés en private equity pourraient bien venir s’installer dans les prochains mois au Luxembourg.

Après le projet de space mining, Bloomberg s’intéresse aux conséquences du Brexit sur la Place luxembourgeoise. Dans un article publié ce mercredi, la journaliste Sarah Syed affirme que les fonds américains Blackstone Group LP et Carlyle Group LP, spécialisés en private equity, ambitionnent de s’installer au Grand-Duché. L’objectif? Continuer à travailler avec l’Union européenne (UE) après le Brexit.

Le déménagement est toutefois considéré comme administratif afin de conserver un accès aux investisseurs européens après la sortie du Royaume-Uni de l’UE. Les représentants au Luxembourg de Blackstone et Carlyle n’ont cependant pas souhaité commenter l’information.

Depuis le vote britannique en juin, plusieurs sociétés financières ont manifesté un intérêt envers le Grand-Duché, considéré comme un Place tournante en Europe. Certaines ont d’ailleurs déjà franchi le pas, comme China Everbright Bank, Shanghai Pudong Development Bank ou plus récemment Rakuten Europe Bank.