POLITIQUE & INSTITUTIONS

Urbanisme

32 mètres sous le sol du Royal-Hamilius



royal_hamilius_ca_3725.jpg

À 32 mètres de profondeur, les premières constructions émergent. (Photos: Christian Aschman)

À l’occasion de la fin des travaux de démolition et du début du gros œuvre, la presse a pu découvrir jeudi le chantier du projet d’aménagement du centre-ville de la capitale.

C’est donc sur le chantier d’envergure du projet conçu par Foster + Partners, associé au bureau luxembourgeois Tetra Kayser, que Codic Luxembourg (maître d’ouvrage), CDCL et Tralux Construction (entreprises générales) ont invité la presse à une visite des lieux.

«Les travaux de démolition sont maintenant achevés, ce qui signifie par conséquent moins de bruit, de vibrations et de poussière pour les riverains», explique Raphaël van der Vleugel, directeur général adjoint de Codic Luxembourg.

«Nous avons commencé la construction des niveaux de sous-sol côté Grand-Rue, là où prendra place l’immeuble du Department Store Inno et de la Fnac qui doit être livré en mai 2019. Côté avenue Monterey, nous en sommes encore aux fondations. Actuellement, les conditions climatiques mettent en suspens le chantier, mais nous sommes tout à fait dans le calendrier et le planning prévus», poursuit-il.

1 / 8
2 / 8
3 / 8
4 / 8
5 / 8
6 / 8
7 / 8
8 / 8

Un trou de 32 mètres de profondeur

Côté boulevard Royal, seule une partie de l’ancien parking Aldringen est encore en place et sert de camp de vie aux équipes d’ouvriers. «Nous avons très peu de place sur le chantier et le maintien de cette construction nous offre la possibilité d’avoir un espace chauffé pour les équipes», explique Jean-Philippe Minni, directeur de travaux pour l’AM Royal-Hamilius. L’ancien parking sera démoli ultérieurement et l’espace remblayé pour accueillir en surface le passage du tram.

Actuellement, les huit niveaux de sous-sol ne sont pas encore tous construits et le trou de 32m de profondeur par rapport au niveau du boulevard Royal est encore bien visible. Un espace qui a été dégagé depuis 2015 et jusqu’en juin 2016, date à laquelle le gros œuvre a commencé. «Nous avons très peu de place pour le stockage du matériel et l’entreposage», explique monsieur Minni.

Ouverture au public en mars 2018

«Nous devons donc travailler avec beaucoup d’éléments préfabriqués qui sont acheminés directement sur le chantier au fur et à mesure de l’avancement. Nous avons d’ailleurs une personne qui s’occupe à temps complet de la gestion des plannings de livraison sur le site.» Au plus bas, au niveau -8, se trouveront les espaces techniques: sprinklage, électricité, chauffage et ventilation, et réseaux pour les sanitaires sont déjà en cours de montage. Les étages supérieurs, du -7 au -1, moins hauts de plafond seront réservés aux parkings.

«L’entrée du parking voitures se fera par l’avenue Monterey et la sortie par l’avenue Émile Reuter. L’accès souterrain pour les livraisons de l’ensemble du site se fera par une entrée et sortie unique située rue Aldringen», précise monsieur Minni. Ces parkings devront être livrés fin 2017 pour une ouverture au public en mars 2018. La livraison des bâtiments se poursuivra de manière échelonnée entre l’été 2018 et la mi-2019.