POLITIQUE & INSTITUTIONS — Politique

Suite des travaux du tram

25 millions d’euros pour le chantier du pont Buchler



Le pont Buchler tel qu’il sera en 2020, après ses travaux d’agrandissement. (Photo: illustration ministère de la Mobilité)

Le pont Buchler tel qu’il sera en 2020, après ses travaux d’agrandissement. (Photo: illustration ministère de la Mobilité)

Dans le cadre du prolongement du tram vers la Cloche d’Or, le pont qui relie Bonnevoie au quartier Gare va subir un important chantier. Les travaux d’élargissement commenceront le 21 janvier et s’achèveront en 2020.

«Avec celui de l’agrandissement de la gare centrale (5e et 6e quais, ndlr), ce chantier est le plus important pour la mobilité au Luxembourg, car il apportera une augmentation énorme de capacités. Nous ferons du pont Buchler un pont multimodal, où évolueront piétons, cyclistes, bus, voitures et le tram.» C’est en ces termes que François Bausch, ministre de la Mobilité et des Travaux publics, a présenté ce mardi les travaux d’agrandissement prévus sur le pont Buchler. 

Reliant Bonnevoie au quartier Gare, il fait figure de point de départ de la nouvelle N3 qui rejoindra la rue des Scillas par le Rangwee. «Il s’agit d’un chantier particulièrement complexe», a insisté François Bausch. «On peut dire une opération à cœur ouvert au centre de la capitale, avec des incidences sur le trafic ferroviaire.»

Ajout d’une construction métallique

L’élargissement du pont, qui fait partie des extensions du tram, durera deux ans et sera intégralement financé par l’État, pour un investissement total de 25,2 millions d’euros. Les travaux d’élargissement commenceront le 21 janvier, par l’agrandissement de la rampe du côté de la gare de Luxembourg.

Ensuite, pendant la première phase des travaux, pendant les mois de février et mars, une partie du tablier sud sera démontée, puis reconstruite en septembre et octobre par l’ajout d’une construction métallique avec réalisation ultérieure d’une dalle.

Circulation des bus et du trafic motorisé maintenue

Lors de la deuxième phase des travaux, en juin et juillet 2020, le tablier nord sera démonté, ce qui entraînera des coupures de voies CFL pendant la nuit et le week-end. Une nouvelle construction métallique sera mise en place pendant les mois de mars et d’avril 2020, allant de pair avec des coupures CFL et la pose ultérieure d’une dalle.

En ce qui concerne la redirection du trafic pendant les travaux, les vélos et les piétons seront redirigés vers la rue de Mühlenweg, tandis que la circulation des bus sera maintenue en bidirectionnel, même si la voie de bus disparaîtra.

Le trafic motorisé individuel continuera de fonctionner en bidirectionnel, mais subira la disparition d’une voie en direction de Bonnevoie et du tournant gauche vers la Rocade.