ENTREPRISES & STRATÉGIES — Services & Conseils

Luxembourg Recovery

Mon idée: «Un jardin collaboratif dans les entreprises»



Noham Choulant est le CEO de la société AirK2. (Photo: Noham Choulant/Pixeazy Luxembourg)

Noham Choulant est le CEO de la société AirK2. (Photo: Noham Choulant/Pixeazy Luxembourg)

Dans le cadre de l’opération «Luxembourg Recovery: 50 idées pour reconstruire», les lecteurs de Paperjam peuvent partager une idée concrète, une expérience ou une mesure à mettre en œuvre pour faciliter le rebond de l’économie luxembourgeoise. Noham Choulant propose un jardin collaboratif dans les entreprises.

«Les salariés gèrent eux-mêmes le plant de terre. Mais pas de travail supplémentaire pour eux. Ils ne sont pas obligés de désherber ni de retourner la terre, le potager d’entreprise cultivé sur des principes de permaculture permet de s’affranchir de cela. Un travail qui génère beaucoup de joie.

Écologique et sociale, l’inauguration d’un espace vert apporte aussi beaucoup à l’entreprise. Selon une étude de Terrapin Bright Green , 10% des absentéismes peuvent être attribués au fait que les employés ne sont plus du tout connectés à la nature. Moins de stress, plus de joie à venir travailler et donc une meilleure productivité pour l’entreprise. Et si l’élan s’essouffle, il est possible de revenir au sein de l’entreprise autour d’ateliers thématiques.

Plusieurs entreprises s’interrogent sur la mise en œuvre et l’efficacité de leur propre démarche RSE: comment mener avec succès une démarche RSE? Comment associer les collaborateurs à cette démarche? Comment faire en sorte que cette démarche aide à la cohésion d’équipe et au bien-être dans l’entreprise? Et ce tout en valorisant le développement durable?

L’impact du jardin en entreprise est multiple, tant pour l’entreprise que pour les salariés! Écologie, social, énergie, partage sont en effet autant de valeurs qui peuvent être véhiculées avec la création de jardins et d’espaces verts. Sans oublier l’aspect économique, puisque le bien-être des salariés impacte directement la performance de l’entreprise.

Les entreprises ont, pour la majorité, des espaces verts où ne pousse que de l’herbe. L’idée est donc de redonner ces espaces aux salariés pour leur permettre de mettre en place un véritable espace de collaboration, de cohésion, de partage et d’apprentissage.

Dans mon ancien travail chez Plantoburo (fermé depuis), nous avions installé des potagers dans les entreprises françaises, et notamment au siège social d’Air France

Toutes les idées sont bonnes à prendre, nous ne souhaitons restreindre ni votre réflexion ni votre imagination. Si, comme Noham Choulant, vous souhaitez contribuer à cette initiative, vous pouvez nous envoyer votre idée sous ce format:

- un mot-clé, par exemple: fiscalité;

- un titre explicite, par exemple: baisser la TVA dans la restauration;

- un résumé en 300 signes maximum;

- un développement en 3.000 signes maximum;

- une photo de vous qui permettra d’illustrer l’article sur paperjam.lu.

À l’adresse: luxembourgrecovery@paperjam.lu .