ENTREPRISES & STRATÉGIES — Immobilier

Développement immobilier

«Millenium», un nouveau projet mixte à Belval



C’est le bureau parisien Petitdidierprioux qui a la mission architecturale de ce projet «Millenium» développé à Belval par Tralux Immobilier. (Illustrations: Petitdidierprioux/Ponnie images)

C’est le bureau parisien Petitdidierprioux qui a la mission architecturale de ce projet «Millenium» développé à Belval par Tralux Immobilier. (Illustrations: Petitdidierprioux/Ponnie images)

Tralux Immobilier développe actuellement à Belval le projet «Millenium», un immeuble mixte qui offre une approche un peu différente des biens proposés actuellement sur le marché, favorisant le vivre-ensemble et la mixité des espaces.

Le promoteur Tralux Immobilier a confié aux architectes Petitdidierprioux en collaboration avec iPLAN by marc gubbini architectes la conception de ce nouvel immeuble qui regroupera 104 logements répartis entre le 2e et le 7e étage, des espaces de bureaux sous forme de home office, des commerces et des espaces partagés entre les futurs occupants.

Ce projet est le résultat d’une procédure anonyme lancée pour trois lots auprès de promoteurs et architectes en 2017 par Agora pour aménager le quartier Central Square redessiné par KCAP Architects&Planners en 2011. La volonté d’Agora était de pouvoir associer dans ces nouveaux projets logements, bureaux et services/commerces afin d’obtenir une bonne mixité, ce qui est représenté dans ce projet «Millenium».

«Ce projet est novateur dans son approche au Luxembourg et à Belval en particulier», explique Delphine Romano, head of residential agencies chez Inowai qui commercialise le projet, aux côtés de New Immo. «En plus de la mixité dans les appartements, qui vont du studio aux appartements trois chambres en duplex avec terrasse sur le toit, on trouve également un socle en rez-de-chaussée et premier étage avec des home offices, espaces combinant logement et espace d’atelier ou petit bureau.»

Une grande verrière sur le toit abritera un bar ou un espace pour de la petite restauration. Illustrations: Petitdidierprioux/Ponnie images

1 / 4

Au centre de l’immeuble, un jardin est accessible pour les habitants et les usagers du quartier. Illustrations: Petitdidierprioux/Ponnie images

2 / 4

Le toit de l’immeuble sera pleinement habité, notamment avec une verrière. Illustrations: Petitdidierprioux/Ponnie images

3 / 4

Côté jardin, les logements disposeront de balcons pour profiter de l’espace extérieur. Illustrations: Petitdidierprioux/Ponnie images

4 / 4

Autre particularité du projet, le toit de l’immeuble sera pleinement exploité et habité, avec des appartements en duplex qui profiteront d’un espace de terrasse privative sur le toit, et une verrière. Cette dernière sera commercialisée pour accueillir un bar ou de la petite restauration.

Qu’il s’agisse des duplex en toiture ou des home offices, ces typologies de logements, peu courantes au Luxembourg, étaient une demande d’Agora dans le cahier des charges de l’appel à projets, tout comme la possibilité d’avoir de grands appartements pour accueillir les familles.

«L’immeuble comptera aussi des espaces partagés dont l’usage est laissé à la décision des futurs copropriétaires», souligne Mélissa Rizzo, sales manager de l’agence Inowai d’Esch-Belval. «Il sera possible d’y installer par exemple une salle de sport, un atelier de bricolage, une garderie ou encore un espace de wellness, en fonction des souhaits des copropriétaires.»

Les logements vont du studio au trois chambres pour les familles. Illustrations: Petitdidierprioux/Ponnie images

1 / 2

Une des spécificités du projet est de proposer des home offices, des espaces qui combinent zone de bureau ou d’atelier et logement. Illustrations: Petitdidierprioux/Ponnie images

2 / 2

 

Ce projet porte le nom de «Millenium» en référence aux millennials, une génération particulièrement sensible à l’esprit de partage qui est développé dans cet immeuble. Pour autant, ce projet ne s’adresse bien entendu pas qu’à eux, mais est ouvert à tous.

Et cet esprit de vivre-ensemble semble attirer les acheteurs: «la commercialisation a bien commencé et les petites surfaces sont déjà toutes vendues», confirme Delphine Romano.

«On remarque également un intérêt soutenu pour les appartements avec la terrasse sur le toit.»

Le bâtiment aura une forme de U, avec un jardin central qui est accessible aussi bien aux habitants qu’au public. La façade côté rue est régulière et se fond dans le tissu urbain. Côté jardin, l’approche est un peu autre: de nombreux balcons ponctuent la façade et la trame constructive tend à s’effacer au profit d’espaces extérieurs ouverts sur le jardin.

Deux niveaux de sous-sol abritent des espaces de parking et des caves privatives.

Les travaux doivent débuter en octobre de cette année et 40 mois de travaux sont planifiés.

Fiche technique

Donneur d’ordre: AGORA BELVAL

Maître d’ouvrage: Tralux Immobilier

Architectes: PETITDIDIERPRIOUX architectes, iPLAN by marc gubbini architectes

Bureau d’études statique: SGI Ingénierie

Bureau d’études techniques spéciales: BSC

Constructeur: Tralux Construction

Bureau de contrôle: SOCOTEC

Coordonnateur sécurité: INCA

Localisation: Belval, quartier Square Mile

Surface totale: 14.600m2

Budget: 25 millions d’euros HT

Commercialisation: Inowai et New Immo