PLACE FINANCIÈRE & MARCHÉS — Fonds

Les personnalités de la Place verte (2/10)

«Marier les mondes associatif et du business»



Kaspar Wansleben est le directeur exécutif du Luxembourg Microfinance and Development Fund (LMDF). (Photo: LMDF)

Kaspar Wansleben est le directeur exécutif du Luxembourg Microfinance and Development Fund (LMDF). (Photo: LMDF)

De nombreuses personnalités agissent au sein de la place financière sur les problématiques ayant trait à la finance durable. Cette semaine, Kaspar Wansleben, directeur exécutif du Luxembourg Microfinance and Development Fund (LMDF), nous fait part de son intérêt pour la finance verte.

Quel a été le déclic qui vous a poussé à travailler dans le domaine de la finance durable?

Kaspar Wansleben. – «J’ai commencé ma carrière dans des organisations internationales, et j’ai constaté que les choses avançaient très lentement dans ce monde. J’ai eu la chance de voir de près le travail de Jacques Attali, dans son ONG Planet Finance (qui s’appelle maintenant Positive Planet). Il y avait beaucoup d’efforts faits pour marier le monde associatif avec le monde du business. Une approche qui a constitué la philosophie lors du lancement du Luxembourg Microfinance and Development Fund (LMDF).

Quelles sont vos convictions en matière de finance durable?

«La finance durable est une question d’équilibre entre la nature, le social et l’économique. L’effort de maximiser un des trois éléments normalement nuit à un autre. La finance, comme facilitateur, doit être très attentive à contribuer à trouver cet équilibre, si elle se veut durable.

Quel est votre thème de travail de prédilection, ou votre thème de «combat» favori?

«La patience, même si je suis souvent impatient de voir les choses avancer. Ce que nous faisons au niveau de l’inclusion sociale à travers la microfinance ou du combat contre la déforestation nécessite beaucoup de patience et une perspective sur le long terme.

Il est impressionnant de voir combien une personnalité comme Muhammad Yunus a pu faire progresser tout un secteur au niveau mondial.
Kaspar Wansleben

Kaspar Wansleben,  directeur exécutif,  LMDF

Une personnalité qui vous inspire au quotidien?

«Venant de la microfinance, il est impressionnant de voir combien une personnalité comme Muhammad Yunus a pu faire progresser tout un secteur au niveau mondial. Mais mon inspiration au quotidien vient beaucoup plus des petits fermiers ou artisans avec lesquels nous travaillons. Leur résilience face aux défis est incroyable.

Un investissement «durable» à recommander?

«Le conseil en investissement étant une discipline régulée par la CSSF, je me limite à pointer sur les efforts faits depuis de nombreuses années par les acteurs locaux pour financer une économie luxembourgeoise écologique et inclusive.»