PLACE FINANCIÈRE & MARCHÉS — Fintech

HEALTHTECH

Mangrove met 3 millions dans une insurtech espagnole



270533.jpg

Les applications développées par Elma Care entendent améliorer la relation des patients avec le système médical. (Photo: Shutterstock)

Mangrove a annoncé jeudi matin avoir investi trois millions d’euros dans une insurtech espagnole, Elma, qui veut rendre le système de santé espagnol plus efficace et plus tourné vers les patients.

«Peu de sociétés ou d’entités ont eu l’opportunité de penser aux parcours des patients et de construire et articuler un produit qui optimise les résultats de soins de santé tout en maîtrisant les coûts», affirme Miguel Ángel Antón, CEO d’Elma. «Nous pensons que les assureurs ont une position privilégiée pour le faire, mais ils semblent peu incités à innover et à adopter des outils numériques pour y parvenir, compte tenu de leur héritage. Nous voulons construire un abonnement numérique pour la santé afin de rester en forme, qui comprend une assurance et est (enfin) centré sur l’utilisateur.»

Elma proposera dès le lancement de pouvoir discuter avec sept médecins en ligne et obtenir une prescription médicale. Pour une consultation plus approfondie ou compliquée, la start-up devrait mettre le patient en relation avec un des 23.000 médecins de toutes les spécialités qui ont accepté de faire partie de l’expérience.

Elle envisage aussi de monitorer les bonnes pratiques et de les récompenser, à l’instar de ce qui se pratique auprès des insurtech automobiles, par exemple, où les bons comportements de conduite permettent de réduire le montant de sa cotisation.

La start-up barcelonaise  dans la laquelle les Luxembourgeois de Mangrove ont investi 3 millions d’euros, veut toucher les dix millions d’Espagnols, un quart de la population, qui paient des soins de santé, et devenir le leader d’un marché en croissance de 5 à 7% par an.

Les trois premières offres vont de 17 à 32 euros par mois.