LIFESTYLE & VIE PRATIQUE — Sorties

Festival

Le Luxembourg Open Air va électriser le Kirchberg



247795.jpg

Felix Hemmerling, Sebastian Jacqué et Ivan Cardoso sont les organisateurs du premier Luxembourg Open Air, qui aura lieu le 14 septembre prochain. (Photo: Luxembourg Open Air)

La rentrée verra l’arrivée sur la scène musicale et festive du Grand-duché d’un nouveau festival gratuit dédié aux amoureux de musique électronique: le Luxembourg Open Air, ou LOA by Lalux & Spuerkeess.

Le programme du LOA, véritable «mini Tomorrowland» luxembourgeois qui aura lieu le 14 septembre prochain au Kirchberg, a été dévoilé vendredi par l’équipe organisatrice à l’hôtel Meliá, qui jouxte le lieu d’implantation du futur festival. Felix Hemmerling, Sebastian Jacqué, Ivan Cardoso et Tom Wecker ont ainsi misé sur la place de l’Europe pour la première édition de ce nouvel événement électro, qui mettra à l’honneur les scènes «dance», «deep house» et «tech house» locales et internationales.

Le «line-up» est en effet franchement ambitieux et promet une combinaison explosive de talents locaux incontournables comme Manu M, Fred le Grand ou Tasso & Mitch, et de têtes d’affiche internationales. Ainsi, presque tous les «guests» étrangers se produiront également lors du mastodonte Tomorrowland, ainsi qu’au très prisé Ushuaïa d’Ibiza pour certains d’entre eux.

Qu’il s’agisse de Himmelfahrt, Danko, Brooks, Marnik, Lovra ou Mike Williams, toutes et tous ont collaboré avec au moins une des superstars de la techno ou de la «dance» que sont Tiësto, Calvin Harris, David Guetta, Armin Van Buuren... De quoi contenter les adeptes de cette culture très festive, dans une ambiance qui se voudra «mystique, créative et familiale».

Brooks sera un des invités étrangers du Luxembourg Open Air.  (Affiche: Luxembourg Open Air)

1 / 6

Danko sera un des invités étrangers du Luxembourg Open Air.  (Affiche: Luxembourg Open Air)

2 / 6

Le duo Himmelfahrt sera un des invités étrangers du Luxembourg Open Air.  (Affiche: Luxembourg Open Air)

3 / 6

Le duo Marnik sera un des invités étrangers du Luxembourg Open Air.  (Affiche: Luxembourg Open Air)

4 / 6

Lovra sera une des invités étrangers du Luxembourg Open Air.  (Affiche: Luxembourg Open Air)

5 / 6

Mike Williams sera un des invités étrangers du Luxembourg Open Air.  (Affiche: Luxembourg Open Air)

6 / 6

Outre la scène principale, le LOA proposera de 11h à 23h un «food village», des bars thématiques – gin, mocktails, Redbull –, une zone de détente avec vue et hamacs et un espace VIP. Dans une volonté de réduire l’impact du festival sur l’environnement, aucun plastique à usage unique ne sera accepté par les organisateurs et les transports en commun seront gratuits dans la capitale pendant toute la journée du 14 septembre.

Les organisateurs ont également tenu à remercier, lors de la présentation, l’implication des sponsors et partenaires, qu’ils soient institutionnels comme la Ville de Luxembourg ou le Fonds Kirchberg, ou bien privés. Interrogé sur la motivation derrière le sponsoring d’un événement comme le Luxembourg Open Air, un représentant de Lalux a tenu à témoigner d’«un véritable enthousiasme quant à la scène musicale, dans laquelle nous nous investissons déjà via notre partenariat avec l’Atelier. Ce projet est ambitieux et nous a séduits par ses intentions.»

Alors que les grands festivals luxembourgeois comme le Rock A Field ou Food For Your Senses ont malheureusement dû tirer leur révérence suite à des problèmes organisationnels, il semble donc que de nouvelles formules permettent à la scène de perdurer, même en plein cœur de la capitale luxembourgeoise. Verdict le 14 septembre.

Toutes les informations sont à retrouver sur le site loa-festival.com .