POLITIQUE & INSTITUTIONS — Institutions

Vague de chaleur

Le Luxembourg en alerte rouge



Les personnes âgées peuvent souffrir plus fortement de la chaleur. La vigilance est de mise. (Photo: Shutterstock)

Les personnes âgées peuvent souffrir plus fortement de la chaleur. La vigilance est de mise. (Photo: Shutterstock)

La vague de chaleur actuelle a poussé la Direction de la santé à déclencher l’alerte rouge depuis le dimanche 9 août. Des mesures de surveillance seront donc prises par rapport aux personnes âgées.

Meteolux annonçant des températures toujours très chaudes pour les prochains jours, avec maintien d’une température moyenne supérieure à 23 degrés, la Direction de la santé a ordonné le déclenchement du niveau 3, l’alerte rouge dans le cadre du plan canicule, à partir du 9 août. 

Les températures élevées relevées actuellement sont en effet susceptibles de causer des problèmes de santé pour les personnes âgées, les nourrissons ou les personnes souffrant d’une maladie chronique (maladie cardiaque, maladie des reins, etc.).

Dans le cadre du plan canicule, les personnes de 75 ans ou plus, vivant seules (ou avec une personne non valide), à autonomie limitée, peu entourées et sans aide de la part de l’assurance-dépendance, peuvent s’inscrire ou se faire inscrire sur une liste pour bénéficier de visites de surveillance et d’aide à l’hydratation en cas de forte chaleur.

Le déclenchement de l’alerte rouge implique la mise en œuvre du programme de visite des personnes retenues sur les listes préétablies par la Croix-Rouge luxembourgeoise. Les visites, opérées par la Copas (avec les réseaux d’aide et de soins à domicile), prennent effet à partir de ce samedi 8 août.