POLITIQUE & INSTITUTIONS — Economie

Enquête Eurobaromètre hiver 2020-2021

Le logement en tête des inquiétudes des résidents



51% des sondés mettent le logement en tête de leurs préoccupations. (Photo: Nader Ghavami/Maison Moderne)

51% des sondés mettent le logement en tête de leurs préoccupations. (Photo: Nader Ghavami/Maison Moderne)

90% des résidents jugent bonne la situation du pays. 86% sont optimistes par rapport à l’économie. Ils perçoivent également positivement leur situation professionnelle (à 88%) et financière (à 86%), et ont confiance en l’avenir. Deux ombres au tableau: le logement et la santé.

Selon les données de l’enquête «Eurobaromètre» de la Commission européenne , le problème le plus important auquel doit faire face le pays actuellement est le logement. 51% des résidents mettent le sujet en première position de leurs inquiétudes. Une première place qui s’explique par la progression toujours constante de la valeur des biens immobiliers:  +14,5% en 2020, selon le Statec.  À titre de comparaison, ce problème pointe en 11e position dans l’UE. Chez nos voisins, seulement 12% des Allemands, 5% des Belges et 4% des Français citent le sujet comme étant une préoccupation. Signe positif, ils étaient 60% des personnes interrogées lors de la précédente étude menée en 2019 à faire de l’immobilier leur préoccupation principale.

La santé arrive en deuxième position. Un tribut à la pandémie. Le sujet inquiète 31% des résidents – qui, par ailleurs, font à 74% confiance aux autorités sanitaires et à l’ensemble des professions de santé pour obtenir des informations fiables sur la vaccination – à l’échelle européenne. La santé est le problème le plus important, avec 44% des citations par l’ensemble des Européens.

Pour une politique de santé européenne

Concernant plus spécifiquement la pandémie de Covid-19, d’après les personnes interrogées au Luxembourg, l’UE devrait maintenant donner la priorité dans sa réponse à la pandémie de coronavirus à la mise en place d’une stratégie européenne pour faire face aux crises de santé à l’avenir (43%), garantir un accès rapide à des vaccins sûrs et efficaces pour tous les citoyens de l’UE (39%) et élaborer une politique de santé européenne (27%). 52% des personnes interrogées font confiance à l’UE, face à la réponse à la pandémie, pour prendre les bonnes décisions à l’avenir.

La hausse des prix et le coût de la vie viennent compléter le podium des trois principaux problèmes que le Luxembourg doit affronter. Ils prennent cette année la quatrième place au niveau européen, avec 16% des répondants qui les citent comme étant un problème important, contre 25% des résidents.

L’enquête «Eurobaromètre 94» a été réalisée pour la Commission européenne entre février et mars 2021 dans les 27 États membres de l’Union européenne (UE). Il fait le point sur la vie des citoyens et la perception que ceux-ci en ont, ainsi que sur leur perception de l’Union européenne. Au Luxembourg, 599 personnes ont été interrogées entre le 18 février et le 7 mars 2021.