ENTREPRISES & STRATÉGIES — Finance & Légal

Stéphane Lago (AXA Investment Managers)

«Leader sur le marché de l’investissement vert, social et durable»



Stéphane Lago, head of investment specialists chez Axa investment managers. (Photo: DR)

Stéphane Lago, head of investment specialists chez Axa investment managers. (Photo: DR)

En amont du 10x6 Keytrade: Investment Day organisé par le Paperjam + Delano Club le mardi 9 novembre, Stéphane Lago, head of investment specialists chez AXA Investment Managers, partage sa vision des valeurs et des stratégies qui gouvernent les fonds présentés au public lors de cet événement.

Pouvez-vous, en quelques mots, vous présenter en tant qu’émetteur de fonds? Quelles sont vos spécificités (taille, spécialisation, histoire…) par rapport aux autres acteurs du marché?

 Stéphane Lago. – «AXA Investment Managers (AXA IM) est un gestionnaire d’actifs responsable qui investit activement sur le long terme pour la prospérité de ses clients, de ses collaborateurs et de la planète. Avec environ 866 milliards d’euros d’actifs sous gestion à fin juin 2021, notre gestion de conviction nous permet d’identifier les opportunités d’investissement que nous considérons comme les meilleures du marché à l’échelle mondiale dans les différentes classes d’actifs alternatives et traditionnelles. Nous avons développé une solide expertise en matière d’investissement responsable (IR), et ce depuis plus de 20 ans.

Aujourd’hui, des spécialistes chevronnés de nos plateformes d’investissement influencent la manière dont nous investissons dans toutes les classes d’actifs. AXA IM est ainsi, aujourd’hui, un leader sur le marché de l’investissement vert, social et durable, avec 568 milliards d’euros d’actifs intégrant des critères ESG, durables ou à impact, à fin juin 2021.

Quel est l’engagement de votre société au niveau social et environnemental?

Chacune de nos décisions est dictée par notre raison d’être: agir pour le progrès humain en investissant dans ce qui compte. Notre philosophie d’investissement est axée sur une gestion responsable, active et de long terme. Ces principes sous-tendent également la façon dont nous exerçons l’ensemble de nos activités, la manière dont nous agissons en tant que partenaires de nos clients et l’expérience que nous offrons à nos collaborateurs. 

Nous nous sommes engagés à atteindre l’objectif de zéro émission nette de gaz à effet de serre d’ici 2050 pour l’ensemble de nos actifs, et à intégrer les considérations ESG dans nos activités, de la sélection des titres à notre culture d’entreprise en passant par la façon dont nous gérons nos opérations au quotidien. Nous souhaitons apporter de la valeur à nos clients grâce à des solutions d’investissement responsables, tout en suscitant des changements significatifs pour la société et l’environnement. 

En 2021, AXA IM, en collaboration avec le fonds AXA pour la recherche, a lancé le prix AXA IM pour la transition climatique afin de reconnaître la contribution innovante de la recherche en matière de lutte contre le réchauffement climatique. 

Quelle est votre stratégie en tant qu’émetteur de fonds pour répondre à cette problématique?

«Nous pensons que l’économie mondiale va évoluer vers un modèle plus durable au cours des prochaines années, et nous voulons être un partenaire actif pour nos clients pendant cette transition. Le changement climatique et les inégalités sociales, ainsi que la réponse à y apporter, sont peut-être les défis les plus pressants dans la poursuite de cet objectif.

AXA IM a mis au point une gamme ACT, notre offre ESG la plus ciblée. Les stratégies de cette gamme sont conçues pour aider les clients à cibler des objectifs de durabilité spécifiques autour de questions telles que le changement climatique et les inégalités sociales, tout en continuant à adopter l’approche renforcée des risques de durabilité et des pratiques de bonne gouvernance. Outre les rendements financiers, ces stratégies visent des résultats positifs liés aux critères ESG et/ou aux Objectifs de développement durable des Nations unies (ODD des Nations unies), tels que l’éducation de qualité, l’égalité entre les sexes ou l’eau propre, pour ne citer qu’eux. Les décisions d’investissement sont guidées par les objectifs financiers et d’impact. 5% des frais de gestion des fonds impact sont par ailleurs alloués à des projets philanthropiques.»