POLITIQUE & INSTITUTIONS — Europe

Suite du Brexit

Johnson obtiendra-t-il des élections anticipées?



Lundi, le Premier ministre britannique avait besoin des deux tiers des députés pour obtenir la tenue d’élections anticipées. Ce mardi, il n’aura besoin que de la majorité simple. (Photo: Shutterstock)

Lundi, le Premier ministre britannique avait besoin des deux tiers des députés pour obtenir la tenue d’élections anticipées. Ce mardi, il n’aura besoin que de la majorité simple. (Photo: Shutterstock)

Les députés britanniques ont dit non, lundi après-midi, à la tenue d’élections législatives anticipées le 12 décembre. Le Premier ministre, Boris Johnson, doit faire une nouvelle tentative ce mardi.

Après le «Sortiront? Sortiront pas?», le «Voteront? Voteront pas?». Alors que les Européens ont donné aux Britanniques un nouveau délai, jusqu’au 31 janvier 2020 , pour se positionner sur le Brexit, le Premier ministre, Boris Johnson, a échoué lundi après-midi à faire approuver la tenue d’élections anticipées, le 12 décembre. 

La motion du gouvernement a échoué, avec 299 voix, à recueillir les deux tiers des voix requises, soit 434.

Mais Boris Johnson a, dans la foulée, annoncé qu’il présenterait dans la soirée un projet de loi pour la tenue d’un tel scrutin, soumis au vote des députés mardi. Une telle loi requiert une majorité simple pour être adoptée.