POLITIQUE & INSTITUTIONS — Europe

Nouveau calendrier

Accord européen sur un Brexit au 31 janvier 2020



Les Britanniques doivent désormais se positionner sur l’accord de sortie négocié avec les 27. (Photo: Shutterstock)

Les Britanniques doivent désormais se positionner sur l’accord de sortie négocié avec les 27. (Photo: Shutterstock)

Les 27 États membres de l’Union européenne ont accepté le principe d’un report du Brexit au 31 janvier 2020.

Sur Twitter, le président du Conseil européen Donald Tusk a parlé d’un «report flexible», ce qui veut dire qu’en cas d’accord avant cette date, les Britanniques pourraient quitter le navire européen à la date du 30 novembre ou du 31 décembre.

Réticent sur ce nouveau report, le président français Emmanuel Macron a eu un contact ce week-end avec le Premier ministre britannique Boris Johnson.

Tout en acceptant le principe de ce report demandé par les Britanniques afin de débattre de l’accord convenu avec Bruxelles, les 27 pays de l’Union européenne excluent toute renégociation de l’accord et demandent à Londres de nommer un commissaire européen.

La balle est donc à nouveau dans le camp du Royaume-Uni. Le Parlement doit procéder à un vote cet après-midi pour se positionner face à la demande de Johnson d’organiser des élections législatives anticipées le 12 décembre prochain.