LIFESTYLE & VIE PRATIQUE — Bien-être

Meet…

Jérémie, 33 ans



Jérémie, 33 ans, vit à Metz mais travaille au Luxembourg. (Photo: Jérémie)

Jérémie, 33 ans, vit à Metz mais travaille au Luxembourg. (Photo: Jérémie)

Votre newsletter Week-End vous invite à découvrir des célibataires qui cherchent l’amour au Luxembourg et autour. Comme Jérémie, frontalier français souhaitant rencontrer une fille naturelle.

Derrière sa longue barbe châtain, Jérémie, 33 ans, est un féru de jeux vidéo et de musique, peu importe le genre. «J’en écoute tout le temps, du classique au punk rock, tout dépend de mon humeur.» Il vit à Metz et travaille au Luxembourg en tant que cariste. Présentation en trois questions.

Comment s’est passé ton dernier date?

C’était juste un restaurant et un après-midi cinéma, avec une fille rencontrée sur Tinder, il y a deux mois. On avait tout de suite accroché, on se parlait tous les jours, et on s’est rencontrés au bout de deux semaines. Mais après le rendez-vous ni elle ni moi n’étions intéressés pour aller plus loin. Il n’y a pas eu de feeling. Au fur et à mesure, nous avons simplement arrêté de parler.

Décris-nous la femme de tes rêves…

Je n’ai pas vraiment de femme idéale. Plutôt plus jeune que moi, très ouverte d’esprit. Pas jalouse. Niveau physique, je préfère les brunes, mais je suis quelqu’un de simple, pas axé sur le physique. Je veux surtout qu’elle soit naturelle.

Où peut-on te croiser?

Généralement, je ne vais pas au Luxembourg, sauf pour le travail. Mais si je rencontre une personne qui vit à 100 kilomètres de chez moi et avec qui je m’entends bien, cela ne posera pas de problème. Le week-end je suis surtout à Metz. Je vais à quelques bars comme Les Berthom ou place Saint-Jacques.