ENTREPRISES & STRATÉGIES — Technologies

Disponible au Luxembourg

Ik.me, la messagerie anti-Gafam



La nouvelle messagerie suisse ik.me est conçue comme l’anti-solution des Gafam, dont elle emprunte les codes sans spammer de publicité ou revendre des données personnelles. (Photo: Shutterstock)

La nouvelle messagerie suisse ik.me est conçue comme l’anti-solution des Gafam, dont elle emprunte les codes sans spammer de publicité ou revendre des données personnelles. (Photo: Shutterstock)

Les Suisses d’Infomaniak ont annoncé que leur nouvelle solution de messagerie ik.me est disponible au Luxembourg: gratuite, sans publicité ni vente de données.

Le Luxembourg, comme la Belgique, la France, Monaco ou la Suisse, fait partie des premiers pays dans lesquels il est possible d’obtenir un compte de la nouvelle solution de messagerie ik.me.

Développée par les Suisses d’Infomaniak, qui s’appuient sur 25 ans d’expérience, cette solution propose une adresse qui est dotée de 20Go de stockage avec la triple particularité d’être gratuite, de ne pas proposer de publicité et de ne pas vendre de données à des entreprises tierces.

Calendrier, contacts, stockage…  ik.me comprend les fonctionnalités utiles et passe à un modèle payant pour ceux qui ont besoin de davantage de stockage. Elle fait partie d’un paysage plus large avec kDrive, pour partager des fichiers et collaborer en ligne sur des documents; kMeet, pour organiser des réunions en ligne 100% gratuites et chiffrées, et SwissTransfer, pour envoyer des pièces jointes allant jusqu’à 50Go.