POLITIQUE & INSTITUTIONS — Economie

Prix des carburants

Le gasoil repasse sous la barre de l’euro



Les prix à la pompe reviennent provisoirement à des niveaux très bas. (Photo: Maison Moderne/archives)

Les prix à la pompe reviennent provisoirement à des niveaux très bas. (Photo: Maison Moderne/archives)

Les prix des carburants enregistrent une réduction substantielle à la pompe dès ce mercredi 11 mars. Le gasoil routier perd 7 centimes, et l’essence super 98 recule de 0,086 euro.

La dégringolade des prix du pétrole sur les marchés du lundi 9 mars produit directement des effets à la pompe sur le marché luxembourgeois.

À partir de ce mercredi 11 mars, le gasoil routier repasse sous la barre symbolique de l’euro. À 0,989 euro, il enregistre une baisse de 0,07 euro. Il repasse en dessous du niveau de la mi-février 2018 (0,994 euro). L’essence super 98 connaît une baisse encore plus forte. Le prix au litre diminue de 0,086 euro, pour s’afficher à la pompe à 1,178 euro. Elle revient au prix de janvier 2019 (1,177 euro).

Le gasoil de chauffage, enfin, recule également de 7 centimes, pour se fixer au niveau de 0,45 euro le litre.

Guerre du pétrole

Les marchés financiers avaient connu une véritable guerre du pétrole. Après le refus de la Russie de coopérer avec les pays de l’Opep pour maîtriser les cours du brut, l’Arabie saoudite avait ouvert tout grand les vannes et laissé filer les cours à la baisse sur un marché excédentaire.

Après une chute de 25%, lundi, des cours du brent européen et du brut américain , ils se sont repris dès mardi. Il est donc probable que la baisse des prix ne soit que très temporaire.