LIFESTYLE & VIE PRATIQUE — AutoMotoVélo

Revue de presse

La flotte Vel’oh renforcée durant l’été



255105.jpg

Il ne devrait plus y avoir de stations Vel’oh vides à Luxembourg. (Photo: Mike Zenari/Archives)

Victimes de leur succès, les vélos électriques de la flotte de partage Vel’oh attendent impatiemment un petit rafraîchissement. Une centaine de deux-roues, sur les 900 disponibles, sont actuellement en attente de nouvelles pièces pour réparation. Ces pièces doivent arriver d’ici la fin du mois.

Sur les 900 vélos électriques accessibles à Luxembourg-ville, une centaine attendaient de recevoir les pièces de rechange nécessaires à leur réparation. JCDecaux, gestionnaire de la flotte des Vel’oh, vient de confirmer à nos confrères du Wort que ces pièces seront livrées dans les prochains jours. Une dizaine de personnes travaillent activement à la gestion et à la réparation de ces véhicules à deux roues. La flotte devrait donc retrouver de sa superbe avant la fin de l’été. 

Ces travailleurs sont également en charge de la répartition des deux-roues dans la ville. Chaque jour, parfois plusieurs fois par jour, ils déplacent donc les Vel’oh d’une station à l’autre afin de répondre à la demande en forte augmentation, surtout dans le centre-ville et au niveau du Kirchberg.

Une belle progression

13.000 abonnés ont déjà été séduits par le concept qui pourrait être encore développé à Luxembourg. «Ce qui est frappant, c’est le choix stratégique important qui a été fait par la Ville. Avec un parc de vélos à assistance électrique, le nombre de locations a été multiplié par quatre. C’est colossal! Nous avons connu une progression du nombre d’abonnés de 50%», se réjouit Jérôme Blanchevoye, directeur adjoint chez JCDecaux. 

Face à ces chiffres très positifs, l’entreprise envisage donc d’étendre le système. Mais ce sera à la Ville de Luxembourg de prendre la décision.