ENTREPRISES & STRATÉGIES — Immobilier

15 villas de luxe

Firce Capital et WeInvest, partenaires à Marbella



«La Fuente» est un projet immobilier totalement exclusif, un des derniers de cette ampleur dans le centre de Marbella, avec une forte marque luxembourgeoise. (Photo: Firce Capital/WeInvest)

«La Fuente» est un projet immobilier totalement exclusif, un des derniers de cette ampleur dans le centre de Marbella, avec une forte marque luxembourgeoise. (Photo: Firce Capital/WeInvest)

«La Fuente» est un complexe privé de 15 villas de luxe dont la commercialisation vient de débuter au cœur de Marbella. Le fruit d’un accord qui vient d’être signé entre Firce Capital et WeInvest.

D’un côté, une vue imprenable sur la mer. De l’autre, sur la Concha, la montagne qui offre son réputé microclimat à Marbella. On est en plein centre-ville, mais seulement à quelques minutes à pied de la plage ou du Golden Mile. Cet endroit se nomme «La Fuente» et est sans aucun doute un des derniers lieux de la ville espagnole – troisième région économique du pays – à offrir la possibilité d’une opération immobilière aussi importante: la construction de 15 villas de luxe et ultra-connectées par l’architecte Ernesto Palanco.

Derrière ce projet, on retrouve Firce Capital, société d’asset management et d’investissement immobilier, installée à Luxembourg, qui l’a initié en 2019. Ce 14 décembre, elle a signé un accord avec le fonds d’investissement WeInvest Capital Partners, spécialisé dans le private equity & real estate et la gestion d’actifs immobiliers via son fonds Premium Real Estate Fund. Les deux seront donc associées pour ce projet immobilier, dont la commercialisation vient de débuter. 

On pourrait s’étonner d’une telle ambition dans une période aussi délicate. Au contraire, elle semble le justifier pleinement. «L’investissement dans des biens d’exception reste un excellent moyen de traverser les crises», assure Christophe Fournage, président de Firce Capital. 

WeInvest y a vu aussi une belle opportunité, et investira donc via son fonds Premium Real Estate Fund. Celui-ci, créé tout récemment, est orienté vers des projets fonciers de premier rang , des emplacements immobiliers exclusifs, aux USA et en Europe. De 30 à 50 millions devraient être déployés au cours des trois années à venir. 

Marbella, après Luxembourg et Miami

«L’approche que nous développons consiste à déployer très rapidement nos fonds sur des projets identifiés et de qualité. Cela nous a déjà permis, en quelques mois, de concrétiser trois lignes d’investissement significatives dans l’immobilier haut de gamme, une à Luxembourg et deux à Miami, en Floride. Cette stratégie payante nous permet aujourd’hui de tisser des relations fortes et de long terme avec des acteurs tels que Firce Capital. Nous sommes ravis de pouvoir collaborer avec eux à la réalisation du projet ‘La Fuente’, qui correspond à notre quatrième investissement depuis la création du fonds», commente Philippe Barthelemy, associé de WeInvest Capital Partners.

La clientèle de ces villas magnifiquement situées? Des amateurs fortunés de résidences secondaires, évidemment. Mais aussi ceux que l’on appelle les «nextpats» (de «next» et «expats»), qui sont à 80% des Européens qui utilisent les nouvelles technologies pour équilibrer leur vie entre le lieu de leur activité professionnelle, intense et souvent nomade (en moyenne deux déplacements par semaine), et celui de leur vie familiale, dans un bel environnement, confortable et ultra-connecté. «La crise du coronavirus, qui a provoqué une ruée vers le télétravail, n’a fait que renforcer l’attractivité de ces biens premium», notent Firce Capital et WeInvest.