ENTREPRISES & STRATÉGIES — Immobilier

Christian Delmelle (Directeur Général)

«Faire partie du Club signifie, pour moi, faire partie d’une équipe»



Christian Delmelle: «Nous avons tout intérêt à provoquer des rencontres avec des partenaires, des prospects, mais également avec nos confrères.» (Photo: DR)

Christian Delmelle: «Nous avons tout intérêt à provoquer des rencontres avec des partenaires, des prospects, mais également avec nos confrères.» (Photo: DR)

Le Paperjam + Delano Club accueille un nouveau membre: MLE Building & Consulting. Présentation en trois questions.

Pouvez-vous, en quelques mots, résumer l’activité de votre société?

Christian Delmelle . – «L’activité de  MLE Building & Consulting s’oriente autour de deux pôles principaux: la construction/rénovation clés en main à destination d’un public privé, d’un côté, et l’entreprise générale de parachèvement qui s’adresse cette fois davantage aux professionnels et retailers, de l’autre. Nous sommes spécialisés dans les réalisations exigeantes et de luxe, le tout adressé à un public essentiellement luxembourgeois ou plus international.

Vous venez de rejoindre le Paperjam + Delano Club. Quelles sont les raisons qui vous ont poussés à le faire?

«Nous avons tout intérêt à provoquer des rencontres avec des partenaires, des prospects, mais également avec nos confrères. En effet, notre activité nous impose constamment de travailler en collaboration avec d’autres intervenants. Nous n’envisageons donc notre existence que dans l’altérité. Sans l’émulation collective, la rencontre…, mon métier perd énormément de son intérêt. Faire partie du Paperjam + Delano Club signifie, pour moi, faire partie d’une équipe, entreprenante et inspirante.

Qu’y recherchez-vous? Et que pensez-vous pouvoir proposer aux membres que vous allez y rencontrer?

«Je cherche tout d’abord à m’intégrer davantage encore dans le tissu local. Créer des synergies et des interactions avec la communauté qui fait bouger l’économie luxembourgeoise est, pour moi, essentiel. Après plus de 40 ans de métier, c’est toujours bon de se frotter à de nouvelles idées. De mon côté, je suis certain de pouvoir apporter une certaine idée du Luxembourg dans sa dimension constructive.»