POLITIQUE & INSTITUTIONS — Europe

sortie de confinement

L’espoir de plus en plus concret de vacances d’été en France



Le Premier ministre français a annoncé de nouvelles mesures de sortie de confinement, dont la reprise des activités pour l’horeca. (Photo: Shutterstock)

Le Premier ministre français a annoncé de nouvelles mesures de sortie de confinement, dont la reprise des activités pour l’horeca. (Photo: Shutterstock)

Le Premier ministre français, Édouard Philippe, a détaillé les mesures prises en France dans le cadre de la phase 2 de sortie progressive du confinement. Alors que «la liberté retrouvée sera désormais la règle», la perspective de pouvoir passer ses vacances dans l’Hexagone devient de plus en plus concrète pour les résidents du Luxembourg.

Tout comme d’autres pays européens, la France poursuit sa sortie de confinement . Toujours avec prudence, le Premier ministre, Édouard Philippe, et plusieurs membres de son gouvernement ont donné le détail de nouvelles mesures ce jeudi 28 mai.

Une des plus attendues était la possibilité pour des non-résidents français de pouvoir passer leurs vacances d’été en France . Officiellement, le feu vert n’a pas été donné. Mais Édouard Philippe a annoncé la suppression de la règle de déplacements limités à 100 kilomètres depuis son domicile, et cela à partir du 2 juin. Et si les frontières resteront fermées jusqu’au 15 juin, la France se dit «favorable» à une réouverture sans quarantaine à partir de cette date. Ce qui ouvrirait la route des vacances. 

La reprise pour les bars, cafés et restaurants

Les bars, cafés et restaurants vont également à nouveau ouvrir à partir du 2 juin, avec des restrictions dans les zones en orange sur la carte épidémique (la Guyane, l’Île-de-France et Mayotte) où seules les terrasses pourront accueillir des clients durant trois semaines encore.

Ailleurs, il faudra un mètre entre chaque table, la circulation sera organisée, et le port du masque sera obligatoire pour l’ensemble du personnel et lorsque les clients se déplacent. Dans les cafés, la consommation debout sera interdite.

Les hébergements touristiques seront à nouveau ouverts le 2 juin, sauf les campings et hébergements collectifs.

Parcs et jardins seront rouverts dès ce week-end, mais les préfets pourront, par mesure de précaution supplémentaire, imposer le port du masque. Dans les zones vertes, les piscines-gymnases, salles de sport, parcs de loisirs, salles de spectacle et théâtres reprendront leurs activités mardi prochain. Cette reprise ne sera possible qu'à compter du 22 juin dans les zones oranges. Les salles de cinéma rouvriront quant à elles le 22 juin.

Les plages et lacs seront eux accessibles partout dès mardi.

Dans les espaces en plein air, des événements pourront atteindre une jauge de 5.000 personnes.

Des restrictions demeurent: hippodromes, stades, discothèques et salles de jeux restent fermés. Les sports de contact restent interdits.

Gare à la désinvolture

Une amplification de la reprise dans les écoles va avoir lieu, notamment au niveau du primaire et du lycée.

Édouard Philippe a aussi annoncé que l’application de traçage Stop Covid sera téléchargeable dès mardi prochain.

Ces annonces seront valables jusqu’au 21 juin, quand une nouvelle phase sera annoncée si les indicateurs restent bons. Ce qui est le cas actuellement pour la circulation du virus, l’occupation des lits de réanimation et la capacité de tests. Le Premier ministre a cependant mis en garde envers toute «désinvolture» qui pourrait entraîner un reconfinement «si les seuils d’alerte sont franchis».