POLITIQUE & INSTITUTIONS — Institutions

transfrontalier

Deux Luxembourg en une synthèse



Daniel Hussin préside le Cercle européen Pierre Werner. (Photo: Jan Hanrion/Maison Moderne/archives)

Daniel Hussin préside le Cercle européen Pierre Werner. (Photo: Jan Hanrion/Maison Moderne/archives)

Le Cercle européen Pierre Werner a notamment pour ambition que les deux Luxembourg se connaissent mieux, pour mieux collaborer. Plusieurs réunions et colloques ont eu lieu à ce sujet. Des travaux qui viennent d’être regroupés dans une brochure de 140 pages. 

«Les communes et les coopérations transfrontalières» est l’intitulé de la brochure que vient de publier le Cercle européen Pierre Werner. 140 pages qui détaillent les travaux menés lors de plusieurs réunions à Martelange, Pétange et Houffalize, mais aussi les contributions d’un important et intéressant colloque qui s’est déroulé à Aubange.

Inlassablement, le Cercle cherche à renforcer les liens entre les deux Luxembourg. Et pour cela, vise à ce que chacun connaisse mieux son voisin, ses réalités, ses atouts, ses attentes… Pour cela, plusieurs réunions ont été organisées à Martelange, Pétange et Houffalize, regroupant, autour d’une même table, des autorités de la province de Luxembourg, du Grand-Duché de Luxembourg, et même de la province de Liège. L’ambition, est-il expliqué dans le document, est de «dresser l’inventaire des sujets d’intérêt commun et de rechercher ensuite des solutions avec les autorités compétentes belges et luxembourgeoises; d’établir l’état de nos contacts avec nos voisins luxembourgeois; de développer, voire de renforcer, nos collaborations avec nos voisins dans divers domaines». Le succès a été au rendez-vous, et les enseignements ont été nombreux.

En novembre 2019, c’est un colloque qui a été organisé à Aubange, se voulant la suite logique des trois réunions. Le thème central était la mobilité, problématique transfrontalière, s’il en est.

L’ensemble des travaux a donc été synthétisé dans une brochure de 140 pages, riche en chiffres et en analyses. Ce qui constitue un outil précieux pour les concrétisations futures de projets divers de part et d’autre de la frontière.

Mais le Cercle européen ne compte évidemment pas en rester là. Cette année, deux autres colloques figurent déjà à son agenda. Le premier aura lieu à Rombach-Martelange le 6 octobre (nouvelle date, suite aux restrictions sanitaires), dans le cadre des 100 ans de l’union économique belgo-luxembourgeoise, et sera organisé en partenariat avec le Liser. Le second se déroulera à La Roche-en-Ardenne le 13 octobre et sera consacré au tourisme.

Les informations relatives au Cercle européen Pierre Werner peuvent être trouvées sur son site internet .