POLITIQUE & INSTITUTIONS — Justice

Suite judiciaire

Détournement à la CNS: quatre personnes arrêtées



254473.jpg

Ces quatre personnes sont inculpées, entre autres, de vol et d’escroquerie au détriment de la CNS, pour un montant estimé à deux millions d’euros. (Photo: Paperjam/Archives)

Le Parquet du Luxembourg annonce ce vendredi 12 juillet que des perquisitions dans des domiciles à Fentange et à Ettelbruck ont été réalisées en début de semaine, dans le cadre du détournement de fonds dont a été victime la CNS.

Au début du mois de février dernier , on apprenait que la Caisse nationale de santé (CNS) avait déposé une plainte contre deux de ses agents, accusés d’avoir détourné des fonds. Le parquet du Luxembourg donne ce vendredi 12 juillet quelques informations sur les suites judiciaires de ce détournement.

Dans le cadre d’une des deux instructions ouvertes, des enquêteurs du service Criminalité générale de la police judiciaire de la région Centre-Est ont en effet effectué, ces lundi 8 et mardi 9 juillet derniers, sur mandat du juge d’instruction de Luxembourg, des perquisitions dans des domiciles à Fentange et à Ettelbruck.

Un montant estimé à deux millions d’euros

«Ils ont procédé à l’arrestation de quatre personnes, dont une employée de la CNS âgée de 52 ans, suspendue de son travail depuis la découverte des faits et trois hommes de son entourage», explique le communiqué du Parquet.

Ces quatre personnes sont inculpées, entre autres, de vol et d’escroquerie au détriment de la CNS, pour un montant estimé à deux millions d’euros. Les personnes arrêtées ont été entendues par le juge d’instruction qui a ordonné leur placement en détention préventive. L’enquête se poursuit.