ENTREPRISES & STRATÉGIES — Architecture + Real Estate

Développement urbain

Découvrir la Rout Lëns de manière ludique



Grâce à des carreaux en faïence dispersés dans Esch-sur-Alzette, les participants découvrent une chasse au trésor interactive.  (Illustration: Etienne Duval-Iko Real Estate)

Grâce à des carreaux en faïence dispersés dans Esch-sur-Alzette, les participants découvrent une chasse au trésor interactive.  (Illustration: Etienne Duval-Iko Real Estate)

En attendant que le futur nouveau quartier Rout Lëns puisse concrètement sortir de terre à Esch-sur-Alzette, le développeur IKO Real Estate lance une «smart» et ludique chasse au trésor à travers la ville. 

Une nouvelle intervention artistique est initiée par IKO Real Estate pour favoriser positivement l’intégration du futur quartier Rout Lëns au reste de la ville d’Esch-sur-Alzette. Depuis le 4 mai, il est possible de partir à la découverte du patrimoine sidérurgique eschois à travers une chasse au trésor ludique qui mène à la Rout Lëns et qui a pour support des œuvres d’art interactives en carreaux de faïence.

IKO a en effet mis en place un parcours à découvrir à partir de fresques rouges et blanches disséminées dans la ville, conçues et dessinées par Etienne Duval de Yo Studio. Après avoir identifié une première fresque, un QR code permet d’ouvrir l’application Rout Lupp. Les participants sont alors invités à passer l’œuvre sous la loupe rouge (développée par les strasbourgeois de Nouvelle Cuisine) en utilisant l’appareil photo de leur téléphone pour découvrir une nouvelle partie du quartier, en vert, représentant le volet végétal du futur quartier. Dans chaque fresque se cache également un personnage, Sophie, jeune ambassadrice du patrimoine. La production du projet a été réalisée par Super Idée, qui est aussi en charge de la mission d’urbanisme transitoire du site.

Ces carreaux de faïence sont un hommage aux azulejos portugais, mais terres rouges oblige, le célèbre bleu utilisé pour ces céramiques est remplacé par du rouge, donnant ainsi le nom de «vermelejos» («vermelho» signifiant rouge en portugais) à ces nouvelles créations. Actuellement, cinq fresques sont disséminées dans la ville, mais il y en aura 10 à partir de septembre. L’œuvre complète sera exposée par la suite dans le nouveau quartier. Un concours est par ailleurs organisé pour gagner un «vermelejo» et une place pour un événement surprise.

Fédérer à travers l’art

Les développements de nouveaux quartiers sont des projets de longue haleine et demandent plusieurs années de travail. Aussi, pour fédérer de manière positive la population autour de projet d’envergure tel que celui qui est développé à la Rout Lëns à Esch-sur-Alzette, le développeur IKO a choisi de réaliser plusieurs actions artistiques. Cette approche, novatrice au Luxembourg, a le mérite de créer un capital sympathie autour du projet, de faire parler de lui positivement, de fédérer une communauté autour du futur morceau de ville tout en inscrivant le nouveau quartier dans le tissu urbain existant.

En 2019, IKO avait fait réaliser une fresque murale par Eric Mangen, une installation de drapeaux par Julie Wagner et un habillage de pont par Sascha Di Giambattista. En juillet 2021, une exposition des photos prises sur le site par Philippe Roguet a été organisée à la Konschthal, puis à la SchlassGoArt Gallery en novembre 2021. Cette nouvelle proposition de chasse au trésor s’inscrit dans cette démarche.