LIFESTYLE & VIE PRATIQUE — Sorties

Récompense

Le Danzpräis 2019 est attribué à Jill Crovisier



243773.jpg

Jill Crovisier, danseuse et chorégraphe, vient d’être récompensée du Danzpräis 2019. (Photo: Varvara Kandaurova)

La chorégraphe et danseuse Jill Crovisier est la nouvelle lauréate du Lëtzebuerger Danzpräis 2019.

Ce prix, doté de 5.000 euros, est attribué tous les deux ans par le ministère de la Culture à un jeune danseur ou chorégraphe qui s’est distingué dans son domaine et qui peut déjà se prévaloir d’une attention internationale. Après Simone Mousset en 2017, c’est Jill Crovisier qui remporte cette distinction cette année.

«La lauréate a convaincu le jury à l’unanimité par la qualité et la cohérence de sa démarche artistique pluridisciplinaire. Le rayonnement et le succès national et international témoignent de sa détermination remarquable», a-t-il été précisé dans le communiqué de presse.

Un parcours international

Jill Crovisier a été formée en danse classique et contemporaine au Conservatoire de musique d’Esch-sur-Alzette avant de rejoindre par sélection la China EU Art School à Pékin, organisée par le British Council of Arts en 2005. Elle a poursuivi ses études en France, à New York, en Israël et en Indonésie.

En tant que danseuse, elle a travaillé, entre autres, pour Liat Kedem (AUS), Oz Mulay (ISL), Anu Sistonen (FIN), Pia Vinson (USA), Elisabeth Schilling (DE), Sarah Baltzinger (FR), et Kendra J. Horsburgh (UK). Jill Crovisier exerce aussi en tant que chorégraphe et a créé «R!CE, We Are We», «Zement, le solo», «The Hidden Garden», la pièce pour enfants «Matka», ou le tout dernier «Sieben».

Elle a déjà reçu de nombreuses distinctions, dont le prix de production CICC Taiwan, à la Copenhagen International Choreography Competition.

En 2018/2019, elle est la chorégraphe invitée de la compagnie B.Dance à Taïwan pour la création de «No Man’s Land» et rejoint une résidence au FMK Black Box, à Vientiane, au Laos.

Actuellement, Jill Crovisier danse pour la Cie Mirage (FR), Hannah Ma Dance (DE) et Andrea Hackl Projects (NL), et tourne ses œuvres «Zement, le solo» (plus de 35 représentations mondiales), «Sieben», «Matka» et «The Hidden Garden».

Elle vient de recevoir un engagement en tant que chorégraphe à la Folkwang Universität der Künste, Institut für Zeitgenössischen Tanz en Allemagne pour une pièce sur commande en 2020.

La remise officielle du prix aura lieu le 3 juillet 2019 à 19h au Centre de création chorégraphique luxembourgeois 3C-L.