POLITIQUE & INSTITUTIONS — Politique

Fraude

La contrefaçon de billets diminue au Luxembourg



265628.jpg

Le Grand-Duché a reculé dans le classement de la contrefaçon de monnaie au niveau européen, de la 20e à la 24e place. (Photo: Shutterstock)

La contrefaçon de monnaie est en baisse dans le pays entre 2017 et 2018. La tendance s’accentue encore en 2019.

982 faux billets ont été détectés en 2018 (contre 1.131 en 2017), selon les chiffres de la Banque centrale du Luxembourg, communiqués par Pierre Gramegna , ministre des Finances, dans sa réponse à une question du député LSAP Mars Di Bartolomeo .

Et 26 fausses pièces ont été identifiées, contre 16 en 2017, la pièce de deux euros étant la plus contrefaite.

L’an dernier, le Grand-Duché a donc reculé dans le classement de la contrefaçon de monnaie au niveau européen: il atteint la 24e place, représentant 0,14% des contrefaçons en circulation en Europe, alors qu’il occupait le 20e rang en 2017.

Recul en 2019

La baisse s’accentue en 2019: Pierre Gramegna signale 249 faux billets en circulation au premier semestre, contre 531 sur la même période en 2018. Les contrefaçons de billets de 50 euros représentent 60% du total.

Seuls quatre faux billets ont été interceptés avant leur mise en circulation, contre 15 pendant les six premiers mois de 2018.

Ce ne sont pas les commerçants (11%) qui détectent le plus de fausse monnaie, mais les banques et les transporteurs de fonds (86%).