POLITIQUE & INSTITUTIONS — Politique

À la chambre

La consultation sur la future Constitution suspendue



255523.jpg

Les députés ne parviennent pas à se mettre d’accord sur les formes que doivent prendre l’information des citoyens et l’interaction avec ces derniers. (Photo: Maison Moderne/Archives)

Il semble bien difficile pour les députés de se mettre d’accord sur les formes que doivent prendre l’information des citoyens et l’interaction avec ces derniers en vue d’un referendum sur la nouvelle Constitution. La campagne prévue à l’automne est donc suspendue.

Le projet de nouvelle Constitution n’a rien d’un long fleuve tranquille . Le débat de ce mercredi en commission des institutions et de la révision constitutionnelle à la Chambre l’a encore démontré.

Des positions qui divergent

Il y a été question des formes que devront prendre l’information des citoyens et l’interaction avec ces derniers en vue d’un referendum sur ce sujet. Mais les positions des fractions, groupes techniques et sensibilités politiques divergent toujours autant.

La campagne d’information qui était prévue à l’automne est donc suspendue, en attendant que les députés poursuivent leurs discussions. Plusieurs formes ont été évoquées pour la suite du processus: campagne d’information et de consultation suivie du premier vote à la Chambre, referendum consultatif avec questions multiples, ou encore sondage à l’échelle du pays pour recueillir les doléances des citoyens. Une suggestion propose également de conserver le texte de la nouvelle Constitution sous sa forme actuelle, tout en s’engageant à lancer un processus de décision sur des points comme le découpage électoral du Luxembourg et le cumul des mandats politiques immédiatement après son éventuelle adoption.

Prochaine réunion en septembre

Les points de désaccord ont notamment porté sur le niveau de complexité que pouvait avoir le processus d’interaction avec les citoyens, sur le besoin de recueillir davantage d’informations à ce stade auprès d’eux, et sur le risque que le processus s’éternise.

La commission se réunira à nouveau en septembre.