POLITIQUE & INSTITUTIONS — Politique

Après la démission de Roberto Traversini

Christiane Brassel-Rausch bourgmestre de Differdange



275240.jpg

Christiane Brassel-Rausch a obtenu 12 voix lors du vote à huis clos, cinq conseillers se sont abstenus, et un a voté contre. (Photo: Ville de Differdange)

La présidente de la section locale écologiste, qui avait été désignée comme successeur de Roberto Traversini à la tête de Differdange, le 25 septembre dernier, par les sections locales des partis de la coalition communale, a officiellement été élue ce mercredi par le conseil communal.

Début d’une nouvelle ère pour Differdange? Après la démission de son bourgmestre Roberto Traversini le 20 septembre dernier , au cœur d’une polémique concernant un abri de jardin, et pour laquelle  une information judiciaire a été ouverte par le Parquet, notamment pour «détournement de deniers publics ou privés, et prise illégale d’intérêts, le conseil communal a élu, ce mercredi 9 octobre, sa nouvelle bourgmestre en la personne de Christiane Brassel-Rausch.

La présidente de la section locale écologiste avait été choisie par les sections locales des partis de la coalition communale pour succéder à Roberto Traversini . Christiane Brassel-Rausch a obtenu 12 voix lors du vote à huis clos, cinq conseillers se sont abstenus, et un a voté contre.

Le conseil communal a également adopté à l’unanimité «une motion introduite par les partis de l’opposition», explique Le Quotidien. «Le nouveau collège des bourgmestre et échevins est appelé à travailler sur un code de déontologie pour les élus locaux.»