ENTREPRISES & STRATÉGIES — Architecture + Real Estate

Projets à venir (5/10)

Les chantiers remarquables: Icône



Le nouvel immeuble propose des espaces de bureaux flexibles et plusieurs terrasses intérieures. (Illustration : Foster + Partners, Beiler François Fritsch)

Le nouvel immeuble propose des espaces de bureaux flexibles et plusieurs terrasses intérieures. (Illustration : Foster + Partners, Beiler François Fritsch)

Dans le cadre des séries «Un été pas comme les autres», paperjam.lu présente chaque semaine un projet architectural à venir, que ce soit dans le domaine de l’immobilier de bureaux, du résidentiel, de l’urbanisme ou un équipement collectif. Aujourd’hui, focus sur le projet d’immeuble de bureaux Icône.

C’est à Belval, face aux impressionnants hauts fourneaux, que l’immeuble de bureaux Icône, conçu par Foster + Partners en collaboration avec Beiler François Fritsch pour Besix Red, est en train d’être construit. Le chantier a concrètement démarré le 15 mai dernier.

Cet immeuble aura une surface de 17.300m² et mélangera différentes approches des espaces dédiés au travail de bureau: 3.500m² de coworking, mais aussi des ‘flex offices’ et bureaux traditionnels. Les espaces communs seront généreux et nombreux, incitant à la rencontre, avec des terrasses intérieures et extérieures. L’immeuble est conçu en deux ailes articulées autour d’un atrium central, avec de la végétation en plusieurs points.

En plus des espaces réservés à une activité tertiaire, le socle de l’immeuble accueillera 1.500m² de commerces et de restaurants.

Le patio intérieur aura un toit vitré pour un apport maximal de lumière intérieure. (Illustration : Foster + Partners, Beiler François Fritsch)

1 / 2

Les espaces de travail seront très lumineux. (Illustration : Foster + Partners, Beiler François Fritsch)

2 / 2

Cet immeuble est conçu pour répondre aux besoins de flexibilité, en se concentrant sur une organisation basée sur l’humain et les possibilités offertes par la digitalisation.

«La conception d’Icône a été pensée de l’intérieur vers l’extérieur, en concevant d’abord des lieux d’échange informels, qui recréent du lien et reconnectent les gens», explique Gabriel Uzgen, CEO de Besix Red.

La façade met en œuvre beaucoup de verre, ce qui garantit un important apport de lumière naturelle et un échange entre intérieur et extérieur.

Par ailleurs, la technologie sera très présente dans cet immeuble, avec des ascenseurs intelligents, une réception virtuelle, des applications numériques, une gestion de l’énergie intelligente aidée par de nombreux capteurs permettant de récupérer de nombreuses données telles que la température, la qualité de l’air, le niveau sonore, ou encore la présence ou non de personnes dans un espace donné…

L’immeuble sera développé avec une certification environnementale de type Breeam Excellent et, en fonction des besoins de l’occupant, s’inscrira dans la démarche de la certification WELL Building Standard®, qui garantit le respect du confort des futurs utilisateurs.

Les travaux ont été confiés à l’entreprise générale Besix, ainsi qu’à sa filiale luxembourgeoise LuxTP, et devraient durer environ 30 mois.