POLITIQUE & INSTITUTIONS — Europe

Au Royaume-Uni

Boris Johnson aux portes de Downing Street



255828.png

Boris Johnson, 55 ans, devrait être le nouveau Premier ministre britannique. (Photo: Shutterstock)

Le résultat des votes du parti conservateur britannique sera connu ce mardi. L’ex-maire de Londres, Boris Johnson, reste favori malgré son tempérament controversé.

Boris Johnson sera-t-il capable, en tant que Premier ministre, d’apporter la sérénité nécessaire pour aboutir à une solution autour du Brexit? Ou souhaitera-t-il aller jusqu’au bout d’une logique de sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne sans accord, le 31 octobre prochain?

Les questions restent ouvertes alors que l’ancien maire de Londres conserve sa place de favori dans les sondages pour succéder à Theresa May en tant que chef du parti conservateur et du gouvernement britannique.

Si ce scénario se vérifier, le ministre des Finances, Philip Hammond, démissionnera selon sa propre annonce. Son collègue à la Justice, David Gauke, fera de même.

Le résultat des votes des 16.000 membres du parti sera connu mardi matin. Le duel final va voir s’opposer Boris Johnson, 55 ans, à Jeremy Hunt, 52 ans, le chef de la diplomatie britannique.

L’un des deux hommes sera chargé de former un gouvernement. Outre le Brexit, le premier dossier brûlant sur la table sera l’arraisonnement, vendredi par l’Iran, du Stena Impero, un pétrolier battant pavillon britannique. Un événement qui ravive les tensions dans le Golfe et qui nécessitera tact et doigté pour sa gestion.

Sur Twitter, seul M. Hunt s’est exprimé sur le sujet, M. Johnson communiquant durant les dernières heures uniquement sur la campagne en vue de son accession au pouvoir.