POLITIQUE & INSTITUTIONS — Europe

Climat et économie

La BCE se dote d’un centre pour le changement climatique



«Le centre pour le changement climatique fournit la structure dont nous avons besoin pour aborder le problème avec l’urgence et la détermination qu’il mérite», a déclaré la présidente de la BCE, Christine Lagarde. (Photo: Shutterstock)

«Le centre pour le changement climatique fournit la structure dont nous avons besoin pour aborder le problème avec l’urgence et la détermination qu’il mérite», a déclaré la présidente de la BCE, Christine Lagarde. (Photo: Shutterstock)

Au sein de la BCE, un centre pour le changement climatique va commencer à travailler dès le début de cette année sur les questions relatives au climat pour mieux planifier et coordonner le sujet au sein des différents pôles. Une dizaine de personnes s’y consacreront.

La Banque centrale européenne (BCE) a décidé de se doter d’un centre pour le changement climatique, dont l’objectif est de renforcer et de rassembler les travaux sur les sujets climatiques effectués dans les différents départements de la banque, tout en façonnant et pilotant l’agenda climatique.

Une décision qui reflète la nécessité d’une approche plus structurée de la planification et de la coordination de ce sujet, qui prend toujours plus d’importance dans l’économie et les politiques de la BCE, explique la banque par communiqué.

Une dizaine de personnes, issues d’équipes réparties dans les différents pôles de la BCE, travailleront au sein de ce centre, sur des domaines allant de la politique monétaire aux fonctions prudentielles.

Le centre commencera à fonctionner dès le début de l’année 2021. Et la structure sera révisée dans trois ans, l’objectif étant à terme d’intégrer les considérations climatiques dans les activités courantes de la BCE, prévient le communiqué.