POLITIQUE & INSTITUTIONS — Economie

Chute du solde du compte courant

La balance des paiements contaminée par le Covid-19



Le solde du compte courant s’est effondré au premier semestre 2020, passant de 2,1 milliards à 706 millions d’euros. (Photo: Shutterstock)

Le solde du compte courant s’est effondré au premier semestre 2020, passant de 2,1 milliards à 706 millions d’euros. (Photo: Shutterstock)

L’indicateur de la Banque centrale du Luxembourg et du Statec connaît de fortes variations au premier semestre 2020, sur fond d’impact du coronavirus.

Avec un solde du compte courant à 706 millions d’euros, soit une baisse de 1,4 milliard d’euros par rapport à juin 2019, le coronavirus pèse sur la balance des paiements au Luxembourg. La Banque centrale du Luxembourg et le Statec expliquent le phénomène par une hausse des cotisations sociales versées aux frontaliers pendant le confinement, qu’il s’agisse des indemnités de chômage partiel ou encore de congé extraordinaire pour raisons familiales.

Bilan contrasté pour les services

La pandémie de Covid-19 se fait aussi sentir du côté des biens puisque les exportations et les importations s’affichent en chute de 17% au premier semestre 2020, confinement oblige. Du côté des services, le contraste est marqué puisque les services financiers tirent leur épingle du jeu: les exportations y progressent de 4,5% et les exportations de 6,4%. «Le secteur financier a été moins impacté par la crise sanitaire que le reste de l’économie», soulignent la BCL et le Statec.

Les services non financiers, par contre, connaissent une chute marquée, tant de leurs exportations (-10,7%) que de leurs importations (-12,2%). Les activités les plus touchées concernent les voyages, les services personnels, culturels et de récréation.