LIFESTYLE & VIE PRATIQUE — Sorties

CELEBRATING LUXEMBOURG (2/5)

«Au Luxembourg, nous recevons une très bonne éducation»



259826.jpg

Petz Scholtus: «J’adore le Grund et je recommande toujours de faire le circuit Wenzel.» (Photo: Benjamin Julve)

Partis pour des raisons professionnelles ou pour changer de vie, les Luxembourgeois de l’étranger n’en oublient pas pour autant leur pays. Direction Barcelone, en Espagne, où vit Petz Scholtus, éco-designer et cofondatrice de yök, un bed and breakfast éco-friendly qui propose également à ses visiteurs de rencontrer des locaux pour une expérience authentique de la ville.

Pourquoi avez-vous quitté le Luxembourg?

Petz Scholtus. – «Je suis partie à Londres étudier l’éco-design et je n’ai pas souhaité rentrer au Luxembourg à la fin de mes études, car à l’époque l’industrie créative n’était pas aussi développée qu’aujourd’hui. En 2002, j’avais fait un stage à Barcelone, ce qui m’a permis d’y développer un bon réseau. J’avais aussi beaucoup aimé la manière de vivre là-bas et j’ai donc décidé d’y retourner.

Quels sont vos projets pour le reste de l’année?

«Dessiner, beaucoup. Lire quelques-uns des nombreux livres qui sont sur ma très longue liste de lectures, profiter de l’été à Barcelone et faire quelques escapades en Espagne cet automne.

En quoi le pays vous manque-t-il?

«Ce sont ma famille et mes amis qui me manquent! Les forêts et les paysages luxuriants, les glaces de ma mère aussi.

Envisagez-vous de rentrer?

«Pas vraiment. Il y a beaucoup d’endroits à travers le monde que je souhaiterais explorer, et pour l’instant, j’aime ma vie à Barcelone.

La perception du pays est-elle différente de l’étranger?

«J’ai quitté le Luxembourg il y a presque 20 ans si on compte mes études. Donc oui, ma vision du pays est différente, mais c’est aussi parce que j’ai changé! Depuis que je suis née, la population du Grand-Duché a quasiment doublé!

Au niveau culturel par exemple, je pense que le pays est beaucoup plus animé qu’il y a 15 ans. Aussi, je suis d’autant plus consciente de la chance que j’ai d’être née au Luxembourg, où nous parlons plusieurs langues et où nous recevons une très bonne éducation.

Je conseillerais d’aller à la rencontre des locaux, de leur demander quels sont leurs restaurants préférés, quels endroits visiter et essayer de vivre au même rythme qu’eux.

Petz Scholtus,  éco-designer et cofondatrice de yök

Votre conseil pour visiter le lieu ou la région où vous résidez?

«Je n’ai pas de conseil particulier à donner en ce qui concerne des lieux situés en Espagne. En revanche, j’en ai pour Barcelone. Cela fait d’ailleurs partie de mon métier puisque j’y gère un petit bed and breakfast, yök Casa + Cultura Barcelona.

Je conseillerais d’aller à la rencontre des locaux, de leur demander quels sont leurs restaurants préférés, quels endroits visiter et essayer de vivre au même rythme qu’eux. Dans une ville aussi touristique, il est compliqué de trouver des adresses typiques, mais ce n’est pas impossible et ça vaut le coup de chercher!

Un conseil à des visiteurs étrangers pour découvrir le Luxembourg?

«J’adore le Grund et je recommande toujours de faire le circuit Wenzel. Je leur dis également de goûter au Kachkéis, de boire une bière locale ou du riesling.»