LIFESTYLE & VIE PRATIQUE — Foodzilla

où va manger? 

Antoine Clasen passe à table



Pour Antoine Clasen, le bon vin est important certes, mais pas sur n’importe quelle table!  (Photo: Maison Moderne Publishing SA)

Pour Antoine Clasen, le bon vin est important certes, mais pas sur n’importe quelle table!  (Photo: Maison Moderne Publishing SA)

Antoine est directeur des Caves Bernard-Massard. Pas franchement besoin d’en dire plus... Antoine a forcément de très bons plans post-confinement. Faites confiance à Antoine.

«Déformation professionnelle oblige, j’admets que j’aime choisir des endroits qui ont une belle carte de vins et qui en plus ont des bouteilles avec lesquelles on peut se faire plaisir sans détruire son porte-monnaie non plus. 

Le dernier resto où je suis allé avant le confinement, c’était le Bistro le Duc, donc je suis obligé de le mentionner. Je trouve l’endroit sympa, bon, un juste mélange entre tradition et modernité, une chouette carte et une belle sélection de vins avec de nombreux producteurs luxembourgeois. J’ai pris leurs chicken wings: une tuerie!

Une chose que me fait vraiment plaisir quand je vais au restaurant à Luxembourg, c’est de voir les producteurs locaux mis en avant sur la carte des vins. Cela montre la diversité des vins de notre appellation, et aussi la qualité que nous réussissons à produire à Luxembourg. Sans parler du fait que cela permet de faire savoir que le Luxembourg est une région viticole, ce que beaucoup ignorent! Dans d’autres régions viticoles comme la Bourgogne, la Champagne, la Rhénanie ou encore la Californie, les vins de la région arrivent toujours en premier. Ce n’est pas toujours le cas ici...

Un autre endroit que j’aime beaucoup est l’Hostellerie du Grünewald: Aline et Clovis sont topissimes, et on y mange vraiment bien quand on a envie de quelque chose d’un peu plus recherché.

Ensuite vient ma madeleine de Proust! Quand j’ai besoin d’un peu de ‘comfort food’ et que j’ai envie du plus gros et du meilleur cordon bleu du coin, il faut que j’aille chez Nuna et Abi au restaurant Poiré de Senningerberg. Le vrai café/restaurant du village comme on en trouve plus beaucoup. Le régime en prend un bon coup, mais bon, ça fait du bien de se lâcher parfois...

Un grand classique où j’ai vraiment hâte de retourner, surtout après les malheurs qu’ils ont connus l’an passé, c’est la BG (Brasserie Guillaume, ndlr). J’adore les huîtres avec un bon Riesling, et pour moi, ce sont les meilleures. Sans parler du festival du carpaccio... il est grand temps que ça rouvre!

Et évidemment, je ne veux pas oublier la Brasserie du Théâtre, où nous avons passé des moments hilarants avec Laurence; Il Riccio, où je n’ai même plus besoin de dire à Luca que de toute façon je commanderai une oreille d’éléphant; Guillou Campagne, qui pour moi fait une des meilleures bouchées à la reine que j’ai pu déguster (hormis chez ma grand-mère!); ou le Clairefontaine, dont un ami vigneron bordelais et hédoniste qui venait d’aller chez Bocuse m’a dit que la «poule en vessie» d’Arnaud Magnier était encore meilleure...

Toutes mes pensées vont à nos amis restaurateurs touchés de la manière la plus dure qui soit avec la crise du Covid-19. Je leur souhaite énormément de courage, et une chose est sûre, dès que cette histoire sera finie, je vais aller au resto tout le temps et j’encourage tous mes amis à faire de même!»

 

Bistro Le Duc : 107, rue de la Tour Jacob, Luxembourg (Clausen), T. 28 22 39 20

Restaurant-brasserie Poiré : 91, route de Trèves, Senningerberg, T. 34 00 02

Hostellerie du Grünewald  : 10-14, route d’Echternach, Luxembourg (Dommeldange), T. 24 51 49 20

Brasserie Guillaume : 12, place Guillaume II, Luxembourg (Centre-ville), T. 26 20 20 20

Guillou Campagne  : 17-19, rue de la Résistance, Schouweiler, T. 37 00 08

Il Riccio  : 6, rue Beaumont, Luxembourg (Centre-ville), T. 22 40 82

Brasserie Schuman  : 1, rond-point Schuman, Luxembourg (Centre-ville), T. 24 61 85 44

Restaurant Clairefontaine  : 9, place de Clairefontaine, Luxembourg (Centre-ville), T. 46 22 11

Vous n’êtes pas encore abonné à la newsletter hebdomadaire Paperjam Foodzilla? C’est ici!