POLITIQUE & INSTITUTIONS — Institutions

MOBILITÉ ET ENVIRONNEMENT

L’Allemagne investit 86 milliards dans son chemin de fer



L’investissement est plus que bienvenu, car le rail allemand a été sous-financé ces dernières années. (Photo: Shutterstock)

L’investissement est plus que bienvenu, car le rail allemand a été sous-financé ces dernières années. (Photo: Shutterstock)

L’Allemagne a décidé d’investir massivement dans la modernisation de son réseau de chemin de fer. Pas moins de 86 milliards d’euros y seront consacrés d’ici à 2030.

Le plan climat voté en Allemagne en décembre dernier prévoit de réduire de 55% les émissions de gaz à effet de serre d’ici 2030 par rapport à leur niveau de 1990. Pour cela, il faudra «promouvoir une mobilité moderne et respectueuse de l’environnement». Et c’est le chemin de fer qui devra être l’arme de première ligne pour y arriver.

Mardi, un accord a donc été signé entre l’État fédéral et Deutsche Bahn. Celui-ci avait été dévoilé en juillet, mais avait encore dû passer diverses étapes législatives et obtenir le feu vert des députés. Il entérine un investissement record de 86 milliards d’ici à 2030. 62 milliards seront pris en charge par l’État fédéral, le solde de 24 milliards étant assumé par Deutsche Bahn.

Presque toutes les gares en mauvais état

Ces investissements seront notamment destinés à «remplacer les installations obsolètes», «améliorer l’état des ponts» et «garantir l’accessibilité aux handicapés», a indiqué le ministre des Transports, Andreas Scheuer. Celui-ci s’est félicité de voir là «le plus important programme de modernisation jamais mené en Allemagne».

Il est vrai que le rail allemand a été sous-financé ces dernières années. Une grande part des 33.000km de rails, la quasi-totalité des gares et 2.000 ponts sont en mauvais état.

Avec ce plan d’investissement, Deutsche Bahn pourrait tout simplement doubler le nombre de voyageurs transportés, pour atteindre les 260 millions en 2030.