POLITIQUE & INSTITUTIONS — Institutions

Nouvelles formes de logements

Adhoc recrute pour sa coopérative au Kirchberg



243514.png

La coopérative d’habitation Adhoc pourra construire son immeuble sur un terrain du Fonds Kirchberg au Réimerwee. (Illustration: BalliniPitt)

Parmi les formes innovantes de logements au Luxembourg, il existe la coopérative d’habitation. Adhoc mène un projet de ce type au Kirchberg et cherche encore de nouveaux membres pour mener à bien son projet de résidence participative.

Le système des coopératives de logements est un modèle déjà bien répandu en Allemagne, en Suisse ou en Autriche par exemple, mais reste encore de l’ordre de l’innovation au Luxembourg.

Le principe est que les membres de la coopérative investissent une somme d’argent dans celle-ci, ce qui leur donne un droit d’accès à un logement qu’ils pourront par la suite louer à un prix abordable. Si les membres souhaitent sortir de cette coopérative, c’est tout à fait possible, et ils récupèrent alors l’argent initialement investi.

À ce système de financement atypique pour l’accès au logement au Luxembourg s’ajoute une volonté de partager une vie communautaire, avec une conception de bâtiment participative, puis la mise à disposition d’espaces en commun, et la possibilité de participer à des activités sociales partagées.

Cette approche de la construction de logements permet d’éviter la spéculation, le terrain étant occupé avec un bail emphytéotique, et les habitants n’étant finalement que locataires de leur logement.

Acquérir de nouveaux membres

L’association Adhoc essaie déjà depuis quelques années d’implanter ce système au Luxembourg et a rencontré quelques obstacles, notamment d’ordre administratif. Aujourd’hui, plusieurs verrous semblent levés puisque l’association a obtenu du Fonds Kirchberg la mise à disposition d’un terrain dans le quartier Réimerwee et lance samedi 1er juin une campagne incitant les personnes intéressées à rejoindre leur projet. Un rendez-vous est donné sur le terrain au Kirchberg, entre le boulevard Konrad Adenauer et l’allée de Poiriers, à partir de 14h, pour marquer symboliquement les limites du futur immeuble résidentiel.

Le début de la construction conçue par BalliniPitt est envisagé pour mi-2020. Il s’agira d’un immeuble de 35 unités d’habitation, complété par un espace de coworking pour le secteur des industries créatives et d’un espace de restauration qui sera alimenté par les fruits et légumes produits dans la serre sur le toit de l’immeuble. Certains appartements seront spécialement conçus pour accueillir des personnes âgées. Il y aura également trois appartements d’invités, une unité d’habitation réservée à l’accueil temporaire d’artistes, une petite scène et encore d’autres espaces en commun.

www.adhoc.lu