ENTREPRISES & STRATÉGIES — Technologies

restructuration

38 emplois menacés chez IBM Luxembourg



Réduction des coûts et transformation de l’offre de services sont les deux justifications du départ de 38 collaborateurs, selon le LCGB. (Photo: Shutterstock)

Réduction des coûts et transformation de l’offre de services sont les deux justifications du départ de 38 collaborateurs, selon le LCGB. (Photo: Shutterstock)

Des négociations vont débuter pour la mise en œuvre d’un plan social chez IBM Luxembourg. 38 emplois sur les 313 actuels sont menacés.

Nouvelle mauvaise nouvelle sur le front de l’emploi: des négociations pour la mise en œuvre d’un plan social vont débuter au sein d’IBM Luxembourg. «IBM Luxembourg emploie actuellement 313 salariés et a décidé de licencier 38 salariés», souligne le LCGB, dans un communiqué.

Les raisons invoquées, toujours selon le syndicat, sont la réduction des coûts de fonctionnement et la transformation de l’offre de services par une automatisation plus accrue. Le LCGB a déjà vertement critiqué cette vue, «qui n’est pas liée à la crise du Covid-19, mais simplement à une réduction des coûts en vue d’améliorer les résultats nets de l’entreprise, au détriment et sans égard aux salariés».