POLITIQUE & INSTITUTIONS — Institutions

de très gros dégâts matériels

19 blessés et 180 maisons endommagées par la tornade



259495.jpg

La tornade a ravagé un nombre important d’habitations. (Photo: Twitter / @CGDISlux)

Les autorités ont dressé un nouveau bilan suite au passage d’une tornade dans les communes de Pétange et Bascharage. Deux personnes sont encore hospitalisées, dont une dans un état grave.

Une violente tornade a ravagé les communes de Pétange et Bascharage vendredi vers 18h. Une cellule de crise a très vite été mise en place. C’est le ministre Dan Kersch (ministre du Travail, de l’Économie sociale et solidaire), qui a été ministre de l’Intérieur au cours de la précédente législature, qui s’est rendu dans la zone sinistrée. Il remplaçait la ministre de l’Intérieur Taina Bofferding , qui était en vacances mais serait, selon RTL, sur le chemin du retour. Le Premier ministre Xavier Bettel a aussi interrompu ses vacances et devrait se rendre sur les lieux dans la journée, tout comme le Grand-Duc Henri .

Lors d’un point presse samedi matin, Dan Kersch a établi un premier bilan:

- 19 personnes ont été blessées. Deux sont encore hospitalisées, dont une, victime d’un infarctus, est dans un état grave;

- à Pétange, une trentaine de maisons ont perdu leur toiture et 50 autres sont fortement abîmées;

- à Bascharage, une centaine de maisons ont été touchées, dont 30 ont perdu leur toit.

«La priorité est de sécuriser la zone en enlevant les décombres», a indiqué le ministre, qui a tenu à remercier les différents corps de secours, nationaux et français (une unité sauvetage-déblaiement française du Service départemental d’incendie et de secours, SDIS 57, a été demandée en renfort), et l’armée, qui est aussi mobilisée, pour la rapidité et la qualité de l’intervention. Dan Kersch a aussi mis en avant la solidarité qui a été de mise entre les habitants.

Plusieurs familles ont vu leur maison endommagée. Des centres d’accueil ont été mis en place pour accueillir les sinistrés et des solutions de logement seront trouvées si nécessaire. «Personne ne sera laissé à la rue», a assuré le ministre.

La ligne haute tension abîmée suite à la chute de plusieurs pylônes risquant de totalement céder, le trafic ferroviaire entre Pétange et Luxembourg via Dippach a été préventivement stoppé dans les deux sens.

La police a, en outre, établi un périmètre de sécurité autour du Cactus Bascharage, qui restera fermé jusqu’à nouvel ordre. Les commerces alentour ne seront pas accessibles avant la sécurisation définitive du site. La station-service Total de Bascharage restera aussi fermée jusqu’à sa remise en ordre.

Nettoyage et sécurisation des bâtiments touchés à Bascharage. (Photo: Paperjam)

1 / 7

La tornade a ravagé un nombre important d’habitations. (Photo: Paperjam)

2 / 7

La tornade a ravagé un nombre important d’habitations. (Photo: Paperjam)

3 / 7

La tornade a ravagé un nombre important d’habitations. (Photo: Paperjam)

4 / 7

La tornade a ravagé un nombre important d’habitations. (Photo: Paperjam)

5 / 7

La tornade a ravagé un nombre important d’habitations. (Photo: Paperjam)

6 / 7

La tornade a ravagé un nombre important d’habitations. (Photo: Paperjam)

7 / 7

Ne pas se rendre sur place!

Près de 200 pompiers volontaires et professionnels, ainsi qu’une quarantaine de policiers ont jusqu’à présent été engagés dans le cadre des opérations de secours.

Considérant les fortes rafales de vent encore annoncées pour la journée de samedi, un appel a été fait à la population de ne pas se rendre sur le secteur afin d’éviter tout accident lié à d’éventuels débris arrachés. 

Les compagnies d’assurances sont déjà à pied d’œuvre sur le terrain, tout comme l’Ordre des architectes et ingénieurs-conseils. «Les entreprises d’assurances luxembourgeoises sont conscientes de leur responsabilité sociale et économique auprès des personnes sinistrées par la tornade d’hier soir et mettent tout en œuvre pour les aider», a indiqué  Marc Hengen , administrateur délégué de l’Aca (Association des compagnies d’assurances et réassurances).

Une hotline destinée aux personnes touchées ou voulant prendre des nouvelles reste activée au numéro suivant: 8002 8080. Depuis l’étranger: 00352 4977 1 9147. Elle reste toujours activée.

Un conseil de gouvernement aura lieu samedi soir afin de décider des mesures d’urgence à encore prendre.