POLITIQUE & INSTITUTIONS — Politique

participation citoyenne

L’idée d’un 6 décembre férié parmi les nouvelles pétitions



287290.jpg

Transformer le 6 décembre en jour férié pour accueillir saint Nicolas, c’est le thème d’une des pétitions déposées à la Chambre.  (Photo: Shutterstock)

Faire du 6 décembre un jour férié, interdire la mendicité en rue, ou la vente de bouteilles en plastique… Les 11 nouvelles pétitions disponibles à la signature sur le site de la Chambre concernent des sujets pour le moins éclectiques. 

Sur le site de la Chambre, 11 nouvelles pétitions sont accessibles pour signature:

La pétition n°1404 concerne justement l’aspect pratique du site internet de la Chambre. Elle demande en effet qu’une application soit mise en place afin de déposer directement les pétitions. 

Les vacances scolaires font l’objet de la pétition suivante , puisque celle-ci demande à raccourcir les vacances d’été, au profit des semaines de Carnaval et d’automne, qui se verraient alors allongées. 

Le sujet a déjà fait couler beaucoup d’encre, et il semble qu’il passionne également les citoyens, puisqu’une pétition demandant l’interdiction des scooters et trottinettes électriques a également vu le jour.

Réduire radicalement l’utilisation de bouteilles en plastique  avec une législation qui interdit la vente de boissons dans des contenants de ce type dans tout le pays (ou, alternativement, rendre la consigne obligatoire): c’est le thème de la pétition 1410, qui correspond aux demandes des étudiants qui manifestent pour le climat depuis de nombreux mois. 

Faire de l’anglais une langue administrative reconnue , c’est l’objet de la pétition 1414. L’objectif étant de modifier la loi sur les langues de 1984 pour coller à la démographie du Luxembourg, qui compte de plus en plus de résidents et travailleurs étrangers. 

La pétition 1415 demande au gouvernement de reconnaître le suicide en lien avec l’activité professionnelle comme étant un accident de travail. Cela permettrait notamment de renforcer la prévention en la matière et donner plus de visibilité à cette thématique. 

55 personnes ont déjà signé la pétition qui vise à interdire la mendicité en rue . L’objectif est d’ouvrir le débat sur ce sujet et de contrer le «business» autour de la mendicité dans le centre-ville. 

Alors que les enfants du fondamental ont droit à un jour de congé pour la venue de saint Nicolas le 6 décembre, la pétition n°1421 demande à ce que ce congé soit transformé en jour férié accessible à tous . 325 personnes ont déjà marqué leur accord pour ce projet. 

Pragmatique, la pétition n°1422 demande à ce que soit affiché le nombre maximum de signatures  à atteindre, à savoir 4.500, sur la page des pétitions électroniques. 

L’objectif de la pétition n°1425 est de rendre contraignants les référendums communaux et nationaux .

Enfin, la dernière pétition demande plus de mesures de sécurité pour tous les citoyens contre les agressions et les vols. Cela passerait notamment par le renforcement de la présence policière dans la ville ou l’amélioration de l’éclairage des rues.

Si celles-ci recueillent 4.500 signatures, elles feront l’objet d’un débat public à la Chambre.