ENTREPRISES & STRATÉGIES — Immobilier

Logistique

WDP investit près de 90 millions à Bettembourg



252727.jpg

L’un des 4 bâtiments déjà construits à Bettembourg. (Photo: WDP)

WDP continue à voir grand au Luxembourg. Après avoir construit deux bâtiments logistiques à Bettembourg, un troisième est en cours d’élaboration et un quatrième est prévu pour 2021. Pour près de 90 millions d’euros investis.

La zone Eurohub Sud continue de se développer autour de son parc logistique. Alors que WDP Luxembourg (détenu à 55% par WDP et à 45% par l’État luxembourgeois) vient de lancer la construction de son troisième bâtiment de 25.000m2, une quatrième construction est déjà prévue à horizon 2021.

252728.jpg

Une fois le quatrième bâtiment terminé en 2021, voici à quoi l’Eurohub Sud de Bettembourg ressemblera. (Photo: WDP)

«Le troisième bâtiment sera prêt d’ici la fin de l’année. Il est déjà en grande partie préloué à Sobolux, Ziegler et Trendy Foods, qui occuperont 20.000m2. Lorsque les 5.000m2 restants auront trouvé acquéreur, nous pourrons lancer le 4e projet», se réjouit Joost Uwents, CEO de WDP.

«Ce dernier devrait être fonctionnel pour la fin de l’année prochaine, début 2021. Ce qui fait que nous aurons construit un bâtiment de 25.000m2 chaque année au Luxembourg depuis 4 ans», détaille-t-il.

Grâce à un investissement d’environ 20 millions d’euros par bâtiment, WDP Luxembourg estime que l’ensemble du projet reviendra à près de 90 millions d’euros, en tenant compte des différents aménagements intérieurs et extérieurs. 40% de cet investissement se fait sur fonds propres et 60% d’endettement via les banques luxembourgeoises.

1,5 milliard à investir

Spécialisé dans les investissements dans la logistique, WDP est leader du marché dans le Benelux. «On reste ouvert à d’autres investissements au Luxembourg, même s’il n’y a pas beaucoup de terrains disponibles pour la logistique pour le moment», déplore Joost Uwents, qui compte toutefois investir une somme conséquente dans la région.

«On a un programme de croissance de 1,5 milliard d’euros à investir dans les deux régions où on est actif, à savoir le Benelux et la Roumanie. Cet investissement est prévu pour les 4 années à venir». L’appel est lancé...